LES PAYS DE COCAGNE

les pays de dedans toi
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le monde libertaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Jeu 5 Mar - 16:03

« Par la lutte, parfois, on gagne. Par la seule négociation, on perd presque
toujours. » Patrick Brody

* Editorial du Monde Libertaire # 1546 du 05 au 11 Mars 2009
3000 chômeurs de plus par jour, 550000 d’ici la fin de l’année selon les chiffres
traficotés du Pôle-emploi. 2,8 milliards d’euros perdus pour la Sécurité sociale,
du fait des exonérations de charges patronales sur les heuressup., bénefs
astronomiques de Total, de la BNP et autres gras requins. Ne dites pas « leurs
seigneuries risquophiles et entrepreneuriales licencient à tour de bras, la bonne
aubaine cette
‘crise’ ». Ânonnez plutôt comme le « spécialiste » en poste à Radio Paris (France
Inter quoi) : « On réajuste la masse salariale » réajuste ! Masse salariale ! On
voit où il place la justice et la répugnante masse, celle des risquophobes mous du
cerveau, des gueux que nous sommes. Et DSK, sa turgescente- Suffisance-voyageuse,
de déclarer, droit dans ses bottes, que dans tous les pays qu’il honore de sa
visite, l’économie de marché n’est pas remise en cause… Toute cette prétendue
moralisation du capitalisme est très francofrançaise...

Circulons donc, y’a rien à voir. Au reste, comment faire semblant d’avoir confiance
en ces donneurs de leçons, ces maîtres à penser et à dépenser, quand ils prétendent
« corriger » le monde du capital. Ceux-là mêmes, Sarkozy le premier, qui, il y a
deux ans, nous considéraient comme des rabougris du bulbe si l’on ne se jetait pas
à porte-monnaie perdu dans le monde enchanté des subprimes ou de la propriété
immobilière.Dans tout ce pathos, le temps est comme suspendu, les gens transis,
serrés comme des allumettes dans leur boîte, frileusement au coude à coude,
attendent angoissés les retombées d’une crise qu’on leur prédit, longue,
douloureuse, à peine commençante. Côté opposition pour rire, après Kouchner,
Besson, c’est Jackie, la mauvaise Lang, qui rejoint les troupes du Frénétique pour
le représenter à Cuba.

Démocratie, République, Foire d’empoigne et titatas. Des qui restent pas les deux
pieds dans le même sabot, c’est les aminches de l’autre côté de la grande mare.
Quand vous lirez ces lignes, où en sera la juste lutte antillaise ?

Hypocritement réduite par nos exécrables médias à une simple demande d’augmentation
salariale de 200 euros, chipotée par le Medef, cette vraie grève générale de 45
jours exige beaucoup plus : reconnaissance, droit au syndicalisme, éradication du
pouvoir des nantis ; elle remet en avant la toute simple lutte des classes. Un
vaste programme qui pourrait être celui des peuples des autres continents, de
l’Europe et de notre petit microcosme hexagonal.

Ça vous a pas frappés? Mercredi la radio dévoile : 83 % des gus sont favorables à
la grève antillaise. Dès le lendemain, elle nous glisse en passant, l’air de ne pas
y toucher, que 51 % du bon peuple de Franchouillie serait favorable à leur
indépendance. J’ai comme l’impression qu’on nous souffle une solution, pas vous?


** Sommaire du Monde Libertaire # 1546 du 05 au 11 Mars 2009
Tout le monde sur le pont, par J.-P. Germain, page 3
Strasbourg contrôle ? Par M. Cailloux, page 4
AZF, procès, par J.-P. Levaray, page 5
Les brèves é printanières, page 6
ISF, fiscal et magouilles, par S. du Chemin, page 7
De la motivation à l’embauche, B. Baudoin, page 6
La convention 66, S. de Rouen, page 9
Avorter librement, ? Interview par Pathote, page 10
Naomi Klein le désastre capitaliste, par N. Baillargeon, page 11
Nouvelles d’Italie, et religion, page 14
Le mouvement grec, interview par S. Wexler et Y. Youlountas, page 15
La figure de James Guillaume, M. Paraire, page 17
Le printemps des poêtes, G. Pique, page 18
Interview de Levaray et Efix, Paco, page 19
La vie du mouvement, 21
Les programmes de la plus belle des radios, 22


** Agenda du Monde Libertaire # 1546 du 05 au 11 Mars 2009

Jeudi 5 mars

Rennes (35)
20h30. Anarchisme et organisation - le fédéralisme libertaire. Réunion
publique au local La Commune, 17, rue de Châteaudun organisée par la
Fédération anarchiste, union départementale 35. Contact : tél. 02 99 67 92
87, contact(a)farennes.org, www.farennes.org.

Vendredi 6 mars

Ivry-sur-Seine (94)
19h30. À l’invitation du groupe d’Ivry de la Fédération anarchiste,
discussion sur le thème: Grève générale en Guadeloupe! Au squatt « Sans
plomb », 38, rue Gabriel-Péri, M° Mairie-d’Ivry. Entrée libre, bar.

Samedi 7 mars

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire: « Les pratiques libertaires dans la société »,
organisé par le groupe Lairial. Table de presse de Matérial. Epicerie du
Pré, 31, rue du Pré.

Bordeaux (33)
14 heures. Débat sur Camus et les libertaires avec Lou Marin. Org. Cercle
Barrué de la Fédération anarchiste et Librairie Machine à Lire) Machine à
lire - quartier Saint Pierre. 17 heures: Apéro rencontre avec Lou Marin.
Athénée libertaire, 7 rue du Muguet.

Paris XIe
16h30. Pierre Kropotkine Dans les prisons russes et françaises. Forum avec
Philippe Paraire à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M°
République, Oberkamf ou Filles-du-Calvaire.

Mardi 10 mars

Metz (57)
20 heures: Débat – Le Monde libertaire, journal de l’anarchisme et outil
de formation pour le mouvement ouvrier, précédé du Film « Maurice Joyeux.
Foi d’anar ». Caveau du café Jehanne d’Arc, place Jeanne d’Arc.

Vendredi 13 mars

Ivry (94)
20h30. « Mémoires en rouge et noir – Espagne 1936-1939 ». Christiane
Courvoisier, accompagnée par Michel Glasko à l’accordéon. Forum Léo-Ferré,
11, rue Barbès, métro Pierre-Curie ou Porte-d’Ivry, tramway Ported’Ivry.
0146726468.

Samedi 14 mars

Besançon (25)
18 heures Rencontre signature avec Bettina Egger autour de sa BD, « Contes
à rebours », qui a pour toile de fond Besançon. À la librairie
L’Autodidacte, 5 rue Marulaz.

Bordeaux (33)
16h00. Débat sur le thème de l’influence de l’église et du cléricalisme
sur le mouvement ouvrier et les organisations syndicales, avec Marc
Prevôtel. Athenee libertaire - 7 rue du Mluguet.

Paris (XVIIIe)
Samedi 14 mars à 15h30: « Les femmes au coeur de la mondialisation ».
Présentation du livre de Jules Falquet (sociologue et militant) De gré ou
de force, Les Femmes dans la mondialisation (La dispute, 2008). à la
Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. (métro Blanche ou
Abbesses). Tél.: 0142233218. Bibliotheque-La Rue. over-blog. Com

Paris XIe
16h30. Les Briseurs de formules. Forum avec Caroline Granier autour des
écrivains anarchistes au XIXe siècle, à la librairie du Monde libertaire,
145, rue Amelot, M° République, Oberkamf ou Filles-du-Calvaire.

Jeudi 19 mars

Merlieux (02)
De 18 à 21 heures, la Bibliothèque sociale, animée par le groupe
Kropotkine de la Fédération anarchiste reçoit Christian Jacquiau, auteur
de Les coulisses de la grande distribution (Albin Michel, 2000), et de Les
coulisses du commerce équitable (1001 nuits, 2008). Table de presse.
Entrée libre. Athénée Libertaire. 8, rue de Fouquerolles.

Samedi 21 mars

Paris XIe
16h30. 1998-2008: Une décennie de luttes sociales. Forum avec l’auteur
Patrick Schindler à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M°
République, Oberkamf ou Filles-du-Calvaire.

Mardi 24 mars

Rennes (35)
20 heures Pour sortir de la crise sortons du capitalisme et de l’État
Réunion publique. Maison de Quartier de Villejean, 2, rue de bourgogne,
Metro Villejean, Université ou Kennedy. Tél.0299679287,
contact(a)farennes.org

Jeudi 26 mars

Dijon (21)
20h30: Conférence débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire (auteur de La Révolution libertaire)

Vendredi 27 mars

Besançon (25)
20h30: Conférence débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire (auteur de La Révolution libertaire) et des
militants du gr. Proudhon de la Fédération anarchiste. Librairie
associative L’Autodidacte, 5, rue Marulaz.

Paris XVIIIe
19 h 30 Débat sur la « Gestion directe » avec René Berthier et Thierry
Porré, organisé par le groupe libertaire Louise-Michel de la Fédération
anarchiste au local La Rue, 10, rue Robert-Planquette, M° Blanche et
Abbesses.

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

www.trouverlapresse.fr

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Mer 18 Mar - 14:18

« Je me tue à te dire qu'on ne va pas mourir... ». Alain Bashung

** Editorial du Monde Libertaire # 1548 du 19 au 25 Mars 2009
Il y a plus de trente ans, après ce que d’aucuns appellent « les événements de la
fin des années 1960 », l'espoir était fort dans la militance anarchiste qui
oeuvrait dans le mouvement syndical. Les désillusions allaient venir, mais on
allait de l’avant tout en discutant sur l’avenir du mouvement social. Par exemple,
quand on comparait la question des sous, on notait dans les différentes boutiques
syndicales des « disparités ».

Dans la CFDT, pour ne pas la nommer, les syndicats envoyaient la soudure à la
confédération qui redistribuait ensuite. Alors qu'à la CGT les structures
syndicales géraient ellesmêmes leurs finances… Pourquoi égrener ces souvenirs ?
Parce qu’en ce début du XXIe siècle, la centrale de Montreuil a renchéri sur
l’exorganisation du square Montholon. Donc, dans la majorité des syndicats dits
représentatifs, quiconque ruera trop dans les brancards sera, dans les faits,
bâillonné. Plus de finances, plus d’expression écrite, plus de journaux syndicaux
oppositionnels, donc plus de débat.

Malgré les discours, il semble bien que le syndicalisme « reconnu » n'ait plus
besoin de militantes et de militants, mais juste de gens qui cotisent. On me dira
que c'est dans la réalité depuis des lustres, mais là, l'afflux de couleuvres
dépasse le minimum syndical ! La journée intersyndicale grèves-mobilisation du 19
mars peut être vue comme un défouloir soigneusement bridé, la colère ouvrière
devant s’arrêter avant les négociations !

Pourtant, quand on écoute ce qui se dit à la base de la CGT, Bernard Thibault est
voué aux gémonies, pour ne pas dire plus. Déclarer que l'éclatement gronde ici et
là est peut-être exagéré, mais les ronds de cuir du syndicalisme vont avoir chaud
aux fesses. Le nerf de la guerre, les cotisations syndicales auraient de plus en
plus de mal à arriver à la porte de Montreuil.
Pourtant, comme le disait dernièrement un sociologue sur les étranges lucarnes, «
on a cru avoir affaire à des salariés apathiques, on risque de s’apercevoir que ce
n’est pas le cas ».

Quid des syndiqués, de celles et ceux dont les entreprises licencient tout en
engrangeant des bénéfices ? Alors, « syndicalisme du front du refus » ou «
syndicalisme d’accompagnement du libéralisme économique », le choix ne peut se
limiter à ces problèmes. Car si le syndicalisme doit servir à construire une autre
société, cela ne doit pas passer par « un partage équitable » entre permanents
syndicaux. Saurons-nous dépasser les patriotismes de boutiques pour l’unité dans
les luttes ? Là est toute la question.


** Agenda du Monde Libertaire # 1548 du 19 au 25 Mars 2009

Jeudi 19 mars

Merlieux (02)
De 18 à 21 heures, la Bibliothèque sociale, animée par le groupe
Kropotkine de la Fédération anarchiste reçoit Christian Jacquiau, auteur
de Les coulisses de la grande distribution (Albin Michel, 2000), et de Les
coulisses du commerce équitable (1001 nuits, 2008). Table de presse.
Entrée libre. Athénée libertaire. 8, rue de Fouquerolles.

Vannes (56)
De midi à 17 heures, juste après la manif interprofessionnelle, le groupe
libertaire Lochu vous invite à venir discuter au Palais des Arts: « Aux
Antilles, elles et ils ont osé la grève générale, à quand notre tour? ».
fedeanar56(a)yahoo.fr


Vendredi 20 mars


Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Les
mécanismes de la crise financière. Présentation de Gilbert Ricard ancien
professeur d’économie. Entrée libre. Bourse du Travail de Saint-Denis,
Métro ligne 13, Porte-de-.Paris, ou RER D. Site: dionyversite. Org


Samedi 21 mars


Venelles (13)
À 20 h 30. Serge Utgé-Royo en concert accompagné par Léo Nissim et Jean My
Truong. MJC - Place de la Mairie Tél. 04 42 54 71 70.

Rouen (76)
De 11 heures à 18 heures. Grand nettoyage de printemps: vente de livres,
BD et brochures à prix réduits: -10 %, – 20 %, à la Librairie l’Insoumise.

Paris XIe
16h30. 1998-2008: Une décennie de luttes sociales. Forum avec l’auteur
Patrick Schindler à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M°
République, Oberkamf ou Filles-du-Calvaire.


Dimanche 22 mars


Béziers (34)
À 18 heures. Serge Utgé-Royo en concert accompagné par Léo Nissim et Jean
My Truong. Le Minotaure – 15, rue Solferino. Tél. 04 67 28 45 28.


Mardi 24 mars


Rennes (35)
20 heures. Pour sortir de la crise sortons du capitalisme et de l’État.
Réunion publique. Maison de Quartier de Villejean, 2, rue de Bourgogne,
Métro Villejean, Université ou Kennedy. Tél. 0299679287,
contact(a)farennes.org

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis.
Syndicalisme d’hier (et d’aujourd’hui): Pratiques anarchosyndicalistes
dans la CFDT post-68. Avec Serge Aumeunier qui a fait partie de ces
syndicalistes CFDT. Entrée libre. Bourse du Travail de Saint-Denis, Métro
ligne 13, Porte de Paris, ou RER D. dionyversite. Org


Jeudi 26 mars


Dijon (21)
20h30: Conférence-débat organisée par le groupe libertaire: « Nous ne
paierons pas leur crise », avec Philippe Paraire, auteur de La Révolution
libertaire. Maison des Associations, 2, rue des Corroyeurs.

Auray (56)
20h30. Les groupes libertaires Ferrer (Lorient) et Lochu (Vannes)
organisent une causerie libertaire « le développement durable, c’est de la
foutaise! Du développement à la décroissance, quelle société voulons-nous?
» au Café Billabong. Entrée libre. Pot offert par le tenancier.

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Le
capitalisme nous fait sa crise: Et quoi après la crise? Présentation de
Nicolas Béniès, chargé des cours d’économie à l’Université Populaire de
Caen, et auteur de Petit manuel de la crise financière et des autres qui
vient de paraître aux éditions Syllepse. Entrée libre. Bourse du Travail
de Saint-Denis. Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.


Vendredi 27 mars


Paris XVIIIe
19h30. Conférence-débat « Gestion directe » avec René Berthier et Thierry
Porré, organisée par le groupe libertaire Louise-Michel de la Fédération
anarchiste au local La Rue, 10, rue Robert Planquette, M° Blanche et
Abbesses.

Besançon (25)
20h30: Conférence débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire (auteur de La Révolution libertaire) et des
militants du groupe Proudhon de la Fédération anarchiste. Librairie
associative L’Autodidacte, 5, rue Marulaz.

Laon (02)
20h30. Le groupe Kropotkine reçoit Pierre Rimbert du Plan B pour une
rencontre-débat sur les médias. Maison des associations. Rue du Bourg.
Table de presse. Entrée libre.

Orléans (45)
20 heures. « L’État et la religion ». Débat organisé par le groupe Gaston
Couté de la Fédération anarchiste au Chiendent.


Samedi 28 mars


Saint-Imier (Suisse)
20h30: Conférence-débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire.

Rochefort-en-Terre (56)
19h00. Le café de la Pente projette le film The Take sur les entreprises
récupérées en Argentine en 2001 et organise un débat sur l’autogestion.
Des membres du groupe libertaire Lochu (Vannes) interviendront. Entrée
libre. Infos: lepotcommun.com


Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Jeu 26 Mar - 17:13

« Je ne veux pas être de votre révolution si je ne peux pas danser. » Emma Goldman

** Editorial du Monde Libertaire # 1549 du 26 Mars au 1er Avril 2009 Après les
manifestations du jeudi 19, l’inquiétude grandit dans les diverses instances
dirigeantes de notre bel Hexagone. Dans les allées du pouvoir on se demande comment
canaliser le ras-le-bol de celles et ceux qui se voient traités comme des mouchoirs
usagés. Il est vrai que les séquestrations de directeurs d’entreprises fleurissent
ça et là comme à la belle époque. Ça fait chaud au coeur, même si cela ne fait
qu’écorner la morgue patronale. La patronne des patrons, Laurence Parisot a eu beau
dire qu’on pouvait s’en sortir, tout le monde aura compris que les sphères des «
décideurs », sont les seules concernées.

Ce qui agite aussi ce que l’on nomme les observateurs sociaux, c’est que la
population qui, enfin, rue dans les brancards, vient de plus en plus du privé.
Moins de fonctionnaires qui, peu ou prou, sont influencés par les réflexes
syndicaux. Ce qui a ses bons côtés organisationnels mais qui émousse parfois la
spontanéité, conduit à tempérer les ardeurs combatives... Ce qui nous amènent à
constater que les directions syndicales des diverses boutiques ne regardent pas
avec une extrême sympathie toute cette colère salariale qui n’a que faire des
carrières bureaucratiques !

Dans les discours, « face à l’intransigeance du gouvernement » toutes les
confédérations appellent à la lutte, pour amplifier mobilisations et initiatives.
Fort bien, mais pour d’autres grèves ça ressemble à des calendes grecques. Le
communiqué unitaire (CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, Unsa...) se bornerait-il à
fixer un rendez-vous pour le 30 mars, au lieu d’entraîner une résistance syndicale
unitaire et combative ?

Pourtant au niveau de l’Élysée, ça semble branler dans le manche. Même dans le camp
présidentiel, d’aucuns trouvent que la notion de « bouclier fiscal » n’est pas à
l’ordre du jour. Au lieu de profiter de la brèche, le monde syndical représentatif
cherche surtout sa survie administrative. Un mouvement social qui changerait les
données actuelles est à venir, mais nul ne peut le prévoir. Ni rapaces, ni grands
timoniers, les militantes et militants libertaires sont présents dans les luttes
quotidiennes. OEuvrant à la base pour voir plus loin, pour un autre futur.


** Sommaire du Monde Libertaire # 1549 du 26 Mars au 1er Avril 2009
Pour canaliser le mécontentement ..., par J. P. Levaray, page 3
L'Éternel est poilu, par É. Vanhecke, page 4
Le mouvement universitaire, par Patrice, page 5
Le Prélat en Afrique, par P. O’Neil, page 7
Super brèves, page 8
Prison, entretien autour d’un cas d’école, page 9
Capitalisme toujours, par S. Mahé, page 11
Réalité du pouvoir aux États-Unis, par N. Baillargeon, page 13
Mémoires anarchosyndicalistes, par G. Fortin, page 15
Cinéma par A. Zurvan, page 18
Le nouveau-né de Maricourt, par C. Ytak, page 18
La polémique de Welcome, par M. Topé, page 19
Le contre-Otan des Allemands, page 20
La vie du Mouvement, page 21
Radio libertaire fait son menu, page 22
Agenda, page 23


** Agenda du Monde Libertaire # 1549 du 26 Mars au 1er Avril 2009
Jeudi 26 mars

Dijon (21)
20h30: Conférence débat organisée par le Groupe Libertaire: « Nous ne
paierons pas leur crise », avec Philippe Paraire, auteur de La Révolution
libertaire. Maison des Associations, 2 rue des Corroyeurs.

Auray (56)
20h30. Les groupes libertaires Ferrer (Lorient) et Lochu (Vannes)
organisent une causerie libertaire « le développement durable, c’est de la
foutaise! Du développement à la décroissance, quelle société voulons-nous?
» au Café Billabong. Entrée libre. Pot offert par le tenancier.

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Le
capitalisme nous fait sa crise: Et quoi après la crise? Présentation de
Nicolas Béniès, chargé des cours d’économie à l’Université Populaire de
Caen, et auteur de Petit manuel de la crise financière et des autres qui
vient de paraître aux éditions Syllepse. Entrée libre. Bourse du Travail
de Saint-Denis, Métro Portede-Paris, ou RER D. dionyversite.org

Vendredi 27 mars

Paris XVIIIe
19h30 Conférence débat « Gestion directe » avec René Berthier et Thierry Porré,
organisé par le groupe libertaire Louise Michel de la Fédération anarchiste au
local La Rue, 10, rue Robert Planquette, M° Blanche et Abbesses.

Besançon (25)
20h30: Conférence débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire (auteur de La Révolution libertaire) et des
militants du groupe Proudhon de la Fédération anarchiste. Librairie
associative L’Autodidacte, 5, rue Marulaz.

Laon (02)
20h30. Le groupe Kropotkine reçoit Pierre Rimbert du Plan B pour une
rencontre-débat sur les médias. Maison des associations. Rue du Bourg.
Table de presse. Entrée libre. Tel. 0323801709.

Orléans (45)
« L'État et la religion » Débat organisé par le groupe Gaston Couté de la
Fédération Anarchiste au Chiendent à 20 heures.

Samedi 28 mars

Saint-Imier (Suisse)
20h30: Conférence débat « Pour en finir avec le capitalisme et ses crises
», avec Michael Paraire à l’Espace Noir.

Rochefort-en-Terre (56)
19h00 Le café de la Pente projette le film « the take » sur les
entreprises récupérées en Argentine en 2001 et organise dans la foulée une
discussion sur l’autogestion. Des membres du groupe libertaire Lochu
(Vannes) interviendront. Entrée libre. Infos: lepotcommun.com.

Ivry (94)
20h30. « La chanson qui mord ». Claude Duneton et Catherine Merle. Forum
Léo-Ferré, 11, rue Barbès, métro Pierre-Curie ou Ported’Ivry, tramway
Ported’Ivry. 0146726468.

Nanterre (92)
19 heures. Fred Alpi et Gilles Fegeant en concert, après un débat autour
du livre Joe Hill: Les IWW et la création d’une contre-culture ouvrière et
révolutionnaire de Franklin Rosemont. Agora, 20, rue de Stalingrad, RER A
Nanterre-ville.

Lundi 30 mars

Paris XXe
20 heures. Bruno Daraquy et Natacha Ezdra en co-plateau. Et enfin, le
nouveau récital de Bruno Daraquy! Vingtième théâtre, 7, rue de Plâtrières
– Métro Ménilmontant

Jeudi 2 avril

Joyeuse (07)
20 heures. Salle de l’arche soirée débat sur le thème « le capitalisme est malade,
aidons-le à mourir ». Quelle réponse libertaire à la crise du capitalisme? organisé
par le groupe d’Aubenas de la Fédération anarchiste avec la participation de
Jean-Marc Raynaud militant anarchiste, cofondateur de l’école libertaire
Bonnaventure et coresponsable des Éditions libertaires.

Saint-Marcellin (38)
20 heures. Le groupe La Rue Râle de la FA, en partenariat avec le
Collectif associatif de St Marcellin vous invite à une soirée cinémadébat
autour du film Herbe un road-movie paysan sur l’agriculture en Bretagne.
Cinéma Les Méliès, boulevard Riondel. Laruerale(a)no-log.org

Paris XIXe
19 heures à 23 heures Vernissage de l’expo de notre copain dessinateur
Aurelio et Concert gratuit de Lords of The Pint (chanson française à
écouter et à boire) puis de Projet Chaos (rap alternatif/fusion). À
l’Abracadabar, 123, avenue Jean-Jaurès, M°Laumière et Ourcq, ligne 5, bus
80. L’expo y restera du 1er au 19 avril. aurelio.fr

Vendredi 3 avril

Rouen (76)
20h30. Vidéo-Débat avec le Dal autour du film de Michael Hoare « Rue de la
Banque ». Librairie l’Insoumise 128, rue Saint-Hilaire.


Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Sam 4 Avr - 16:00

L'économie est blessée, qu'elle crève! » Censier 68
* Editorial du Monde Libertaire # 1550 du 02 au 08 Avril 2009
Bling bling et titatas : On s’achemine vers un million de chômeurs supplémentaires
pour la fin de l’année. Ça n’empêche pas notre guilleret « Gauleiter » d’éructer à
Saint-Quentin des propos cyniques contre l’égalité, des fadaises méprisantes de
commisération envers « la souffrance qui sait rester discrète ». Ça ne l’empêche
pas, le foutriquet, d’avoir la « banane » et de se vanter de vivre « une époque
formidable ». De l’autre côté –mais si près cependant – chattemite Delors s’apprête
à « investir dans le social » :

Tremblez prévaricateurs et salauds de tout poil ! Les « démocraties », les vraies,
celles qui ont peur du peuple, s’en protègent dans des bunkers, entourés par des
hordes armées jusqu’aux dents, et cadenassent les malheureuses villes où elles
préparent leurs mauvais coups : OTAN, G20.

Et la sinistre farce, la répugnante mascarade, l’ineffable tartarinade continue son
show: le pompier pyromane (merci Baillargeon de l’image) se gonfle et se gonfle :
Dans un roulement de tambour il se fait fort d’interdire les parachutes dorés et
autres stock-options aux dirigeants des entreprises renflouées à coup de millions
avec notre oseille. Il fait moins le bravache quand Natixis, dans une parfaite
impunité, refile 90 millions d’euros à ses valeureux traders tout en licenciant
1250 employés. Quant au bouclier fiscal, (une galanterie de Rocard peaufinée par
l’UMP), pas question de le remiser sur l’étagère à sales blagues. Il nous coûte
cependant la peau des fesses. D’après notre (excellent) confrère le Canard
enchaîné, une vingtaine de « quasi Rmistes » si l’on en croit leurs déclarations de
revenus, mais disposant d’un patrimoine de plus de 15 millions d’euros, se sont
fait rembourser la rondelette somme de 266000 euros grâce à cet effarante
disposition.

Mais qu’on se rassure, ce n’est pas une malheureuse gamine bouffée par les gentils
clebs de ses gentils parents qui va nous faire oublier le principal : l’Ordre règne
en Sarkozie. Les « bandes » dans le collimateur, Colonna en taule à vie (plus 22
ans incompressibles) et surtout Julien Coupat toujours à l’ombre, pour un dossier
vide de chez vide. Les godillots des schupos en rut écrabouillent tout ce qui ose
renauder. Comme dans toute république bananière, le fait du prince tient lieu de
loi.

* Sommaire du Monde Libertaire # 1550 du 02 au 08 Avril 2009
Voie sans issue, par Fabrice, page 3
Faux nez antipatrons, par É. Vanhecke, page 4
Des nouvelles des barricades, par Hugues, page 5
Des brèves incandescentes, page 6
L’Enseignement en résistance, par Isabelle, page 7
Espagne et IVG, par Pathote, page 8
Le Danube bleu de l’Élysée, par J. Langlois, page 9
Fin de manif, par P. Sommermeyer, page 11
À la recherche des choses perdues, par O. Tarda, page 12
Tambouille électorale, par J.-P. Tertrais, page 14
Hommage à Luis Andrés Edo, page 15
Grave d’actualité, par M. Paraire, page 16
Entretien avec Tariq Teguia, par H. Hurst, page 17
Vive la belle ! Par Mato Topé, page 19
OTAN au pilori, par Pierre, page 21
Radio libertaire, les programmes, page 22
L’agenda, vos rendez-vous militants, page 23


* Agenda du Monde Libertaire # 1550 du 02 au 08 Avril 2009

Jeudi 2 avril

Joyeuse (07)
20 heures. Salle de l’arche soirée débat sur le thème « le capitalisme est malade,
aidons-le à mourir ». Quelle réponse libertaire à la crise du capitalisme? organisé
par le groupe d’Aubenas de la Fédération anarchiste avec la participation de
Jean-Marc Raynaud militant anarchiste, cofondateur de l’école libertaire
Bonnaventure et coresponsable des Éditions libertaires.

Saint-Marcellin (38)
20 heures. Le groupe La Rue Râle de la FA, en partenariat avec le Collectif
associatif de St Marcellin vous invite à une soirée cinéma-débat autour du film
Herbe, un road-movie paysan sur l’agriculture en Bretagne. Cinéma Les Méliès,
boulevard Riondel. laruerale(a)nolog.org

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Merci, Darwin: Et
l’évolution fut! Présentation de Philippe Huneman, philosophe de la biologie. Il
est l’auteur, avec Thomas Heams, Guillaume Lecointre et Marc Silberstein d’un gros
ouvrage de référence sur le darwinisme à paraître aux éditions Syllepse. Bourse du
Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Génin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.

Paris XIXe
19 heures à 23 heures Vernissage de l’expo de notre copain dessinateur Aurelio et
Concert gratuit de Lords of The Pint (chanson française à écouter et à boire) puis
de Projet Chaos (rap alternatif / fusion). À l’Abracadabar, 123, av. Jean-Jaurès,
M° Laumière et Ourcq, ligne 5, bus 80. L’expo d’Aurelio y restera du 1er au 19
avril. aurelio.fr

Vendredi 3 avril

Rouen (76)
20h30. Vidéo-Débat avec le DAL (Droit Au Logement) autour du film de Michael Hoare
Rue de la Banque. Librairie l’Insoumise 128, rue Saint-Hilaire 76000 Rouen.

Lyon (69)
20h30. La crise ou le hold up du siècle? avec J.-M. Raynaud de la Fédération
Anarchiste. Maison des passages, 44, rue Saint Georges. Métro Vieux Lyon –
Cathédrale St Jean.

Ivry (94)
20h30 Alain Aurenche accompagné par Sylvain Tarrago à la guitare, chantera
Brassens, Brel, Caussimon, Ferré, Nougaro, Ferrat et Vigneault en première partie,
et ses propres chansons en seconde partie. Forum Léo-Ferré, 11, rue Barbès, métro
Pierre-Curie ou Ported’Ivry, tramway Porte-d’Ivry. 0146726468.

Samedi 4 avril

Saint-Jean-en-Royans (26)
20h30. Dans le cadre sa tournée régionale, le groupe La Rue Râle de la FA accueille
Jean-Marc Raynaud pour une soirée-débat sur la crise économique et quelques
propositions d’alternatives anarchistes. À Activ’Royans, 1, rue Pasteur.
laruerale(a)no-log.org

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire: Le fédéralisme: des origines au fédéralisme libertaire,
organisé par le groupe Lairial. Table de presse de Matérial. Épicerie du Pré, 31,
rue du Pré.

Nîmes (30)
10h30, Rassemblement place des Carmes, pour protester contre le sommet de l’OTAN et
en solidarité avec les protestataires présents à Strasbourg. À l’appel de FA, CNT,
No pasaran, Attac.

Marseille Ier
Causerie animée par Adèle Zwicker (traducteur) à 17 heures au CIRA de Marseille 3,
rue Saint-Dominique 13001 Présentation de Insaisissable les aventures de B. Traven
par Rolf Recknagel aux éditions l’Insomniaque. Cette biographie de l’auteur du
Vaisseau des morts, du Trésor de la Sierra Madre et de tant d’autres classiques du
roman social d’aventure est la première à paraître en français.

Paris XVe
Tout l’après-midi, Le collectif Kronik et notre cher dessinateur Aurelio feront une
fresque (+ stand) à la médiathèque Yourcenar 9, au 41, rue d’Alleray, 75015 Paris.
M° ligne 12, Vaugirard ou Convention. www.kronikomiks.com www.aurelio.fr

Dimanche 5 avril

Paris XVe
De 11 heures à 18 heures Le collectif Kronik et notre poteau dessinateur Aurelio
tiennent un Stand / dédicaces (plus projection de dessins animés) au centre
d’animation Sohane Benziame, 20, rue Georges-Duhamel, 75015 Paris – M° ligne13,
Plaisance, Pernety. Contact: 0145386828 Ils seront en exposition tout le mois
d’avril. www.kronikomiks.com www.aurelio.fr

Mercredi 8 avril

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Écrivains engagés
à la fin du XIXe siècle: Mirbeau, Darien, Lisbonne, Golberg, Louise Michel, etc.
Présentation de Caroline Granier. Lectures par Catherine Bajot. Bourse du Travail
de Saint-Denis, 9-11, rue Génin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée
libre.


Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Sam 9 Mai - 13:03

« L'anarchisme est la poésie de la vie et l'amour en est la plus haute expression.
» Diego Camacho

* Editorial du Monde Libertaire # 1555 du 07 au 13 Mai 2009
Dans le monde, le Premier Mai ne se déroule pas de la même façon. Ainsi en
Allemagne, des « heurts » ont eu lieu entre les forces de l'ordre et les
manifestants, particulièrement à Berlin. À Dortmund, Mayence et Ulm, pour protester
contre des manifestations d'extrême droite, des affrontements ont eu lieu. À Ulm, à
un millier de nazis du parti NPD plusieurs milliers de militantes et militants
antinazis se sont affrontés. En France, les troupes de Le Pen ont beau être en
chute libre, les idées du FN sont au gouvernement et dans la tête de beaucoup de
gens. Pour notre Hexagone bien aimé, ça n'a pas été le raz de marée pressenti. Plus
que d'autres Premier Mai, mais moins que les mobilisations de mars.

Quand vous lirez ces lignes, les centrales (alias boutiques syndicales) se seront
réunies pour décider des actions à venir. Force Ouvrière a déjà annoncé
l'éventualité d'une grève générale, la CFDT a dit que non et la CGT reste sur le
bord du trottoir. Triste époque où les organisations syndicales hésitent à rentrer
dans le chou du capital, quand l'opinion publique est largement favorable à la
séquestration des patrons. Ce qui peut faire dire aux médias « syndicats, le temps
des doutes ». Nous, on dirait plutôt peur de débordements, de remise en cause.

Quand on sait qu'à la CGT, des syndicats sont pour la grève générale, on se demande
si la centrale de Montreuil n'est pas au bord d'une vague de conflits internes.
Dans le passé ça se réglait à la hussarde, mais maintenant il y a Sud et la CNT.
Bon, après les photos de l'unité CFDT, CGT, FO et FSU, la suite ne promet rien de
bien. Tout le monde, ou presque, pense aux élections européennes. Comme le dit le
quotidien sans marteau ni faucille, « transformer la colère sociale en vote Front
de gauche le 7 juin ». On croyait un peu précipitamment que les courroies de
transmission étaient au rencart, ben… non.

Dans le monde humain c'est pas terrible, mais pour ceux du monde animal ? Y
paraîtrait que la biodiversité reculant dans les campagnes, ça serait mieux dans le
milieu urbain, entre autre dans la capitale (Paname, bien sûr). Ce qui fait dire à
un quotidien du soir que « les renards sont entrés dans Paris ». Les jardins
parisiens et de l'Ile-de-France seraient donc plus accueillants pour le héron, le
pic vert, l'épervier d'Europe, le martin pêcheur ? Pour les sans-papiers on peut
fêter un an d'occupation à la Bourse du travail à Paris, rue Charlot. Les
régularisations se poursuivent et l'espoir demeure, dans un silence assourdissant.


** Sommaire du Monde Libertaire # 1555 du 07 au 13 Mai 2009

Les jeunes encore et toujours jetés en pâture aux patrons, par Sami Chemin, page 3
Trime plus pour encore moins, par Hugues, page 4
Les courtes brèves, page 6
Déontologie de flicage, par P. O'Neil, page 7
Le bon exercice de la répression, par C. Margat, page 9
Être deux c'est être une bande, par T. Lodé, page 11
Capitalisme et mafia, par P. Mignard, page 12
L'individu et le groupe, par M. Paraire, page 14
Étrange poésie, par Alisson, page 16
Le dernier de Maurice Rajsfus, par Pathote, page 17
Misère et superflu, par N. Potkine, page 18
Salut Diego Camacho, par M. Tomsin, page 19
Radio libertaire et le numérique, page 20
Vie du mouvement, page 21
La plus belle des radios, page 22
L'agenda tout azimuth, page 23

**Agenda du Monde Libertaire # 1555 du 07 au 13 Mai 2009


7 mai – 8 mai – 9 mai


La Plaine-Saint-Denis (93)
Basta Ya! Accueil à partir de 19 heures. Repas à 20 heures précises.
Dîner-spectacle et chansons par la compagnie Jolie Môme, à La Belle
Étoile, 14, rue Saint-Just, La-Plaine-Saint-Denis, M° Porte-de-La-Chapelle
– Bus 153 arrêt Église-de-La-Plaine. Tarif unique 22euros Réservations
indispensables au 0149983920. www.cie-joliemome.org


Jeudi 7 mai


Merlieux (02)
De 18 à 21 heures, la Bibliothèque sociale, animée par le groupe
Kropotkine de la Fédération anarchiste reçoit Jacques Lesage de La Haye,
auteur de La mort de l'asile: Histoire de l'antipsychiatrie. (Éditions
libertaires, 2006), de La guillotine du sexe: La vie affective et sexuelle
des prisonniers (Éd. De l'Atelier, 1998) Table de presse. Entrée libre.
Athénée libertaire. 8, rue de Fouquerolles.

Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Religion:
Tristes réalités. Le voile: l'offensive continue. Présentation: Pierre
Cassen et Annie Sugier. Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin,
Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.

Rennes (35)
20h30. Discussion-débat sur le thème Travail: émancipation ou aliénation?
Local La Commune, 17, rue de Châteaudun.Tél: 0299679287,www.farennes.org


Vendredi 8 mai


Paris XIXe
19h30. Concert organisé par le collectif United Underground avec Hors
Controle, Zartako, K Listo, Time Bomb et Crâne d'Obus. Bénéfices en
soutien aux sanspapiers. Prix libre. C.I.P (Coordination des Intermittents
et Précaires), 14-16, quai de Charente, M° Corentin-Cariou, ligne 7.


Samedi 9 mai


Montreuil (93)
19 heures à 21 heures. Montr'UP Université populaire de Montreuil Femmes
philosophes, femmes révolutionnaires Les femmes philosophes et la
révolution française. Présentation de Michaël Paraire, philosophe et
écrivain. À La Parole errante, 9, rue François-Debergue Métro ligne 9,
station Croix-de-Chavaux. Entrée libre. (Désolés pour l'adresse erronée
lors de la précédente annonce de la Montr'up, N.D.L.R.)

Paris XIe
16h30. Suite à son article paru dans le Monde Libertaire n° 1550, Jean
Grave et le livre interdit, Michaël Paraire viendra nous parler de la
Société mourante et l'anarchie et de son auteur. À la librairie du Monde
libertaire, 145 rue Amelot, 75011, Paris, M° Oberkampf, République,
Filles-du-Calvaire.


Mardi 12 mai


Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Les
révolutions libertaires.La Révolution russe: de 1905 à Cronstadt en
passant par octobre 1917. Présentation de Philippe Paraire docteur en
philosophie et Michael Paraire écrivain-philosophe. Bourse du Travail de
Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.


13 et 14 mai


Montréal (Canada)
19h30. Quatrième Festival International de Théâtre Anarchiste de Montréal
avec la participation spéciale de la légendaire troupe The living theatre.
Théâtre D.B. Clarke de l'Université Concordia, 1455, boulevard de
Maisonneuve -Ouest, Métro Guy-Concordia. Tél.: 514-981-5330.
anarchistefestival(a)yahoo.ca. www.Myspace.com/anarchisttheatre_montreal


Vendredi 15 mai


Vannes (56)
20h30.Le groupe libertaire Lochu (FA Vannes) organise une projection-débat
autour du film l'An 01 au Palais des Arts, Entrée libre.

Orléans (35)
20 heures, Le groupe Gaston Couté invite à un débat sur le thème: La
criminalisation des luttes sociales à L'Atelier, 203 rue de Bourgogne.


Samedi 16 mai


Le Perreux-sur-Marne (94)
20h30. Festival Zik off. Avec aussi: Mission frelon, Minds go to Eleven,
Blues Deviation; - Parc du Saut-du-Loup. 4, rue Estienned'Orves

Paris XIe
16h30. René Berthier pour son livre Digressions sur la Révolution
allemande aux Éditions du Monde libertaire. (Voir en quatrième de
couverture). À la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M°
République, Oberkampf ou Filles-du-Calvaire.

Paris XVIIIe
15h30. Guillaume Carnino pour un débat autour de l'ouvrage collectif La
tyrannie technologique (éd. L'échappée – 2007). Bibliothèque La Rue, 10,
rue Robert- Planquette. Métro Blanche ou Abbesses. Tél.: 0142233218
bibliotheque-larue.over-blog.com


Dimanche 24 mai


Ivry (94)
12 heures. Fête du groupe libertaire d'Ivry. 13h30: projection du
documentaire de Jean-Pierre Thorn Le dos au mur, suivi d'une discussion
sur le thème: Autogérons les luttes aujourd'hui pour autogérer la société
demain. Concert: Putta guerilla, . 20 heures: Ainsi soit-il, pièce
hilarante et blasphématoire, par les squatters. Et beaucoup d'autres
surprises. Bouffe pas chère. Squatt Sans plomb, 38, rue Gabriel-Péri à 100
m du métro Mairie-d'Ivry. Entrée libre.


Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Sam 27 Juin - 13:29

Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/

http://www.trouverlapresse.fr/

Le Monde Libertaire # 1562 du 25 Juin au 1er Juillet 2009


« L'anarchie, c'est la vie ! »

Théo


Sommaire du Monde Libertaire # 1562 du 25 Juin au 1er Juillet 2009



Oyez l' OIT, par J.-P. Germain, page 3

Retraites et pont d'Arcole, par J.-P. Levaray, page 4

Si Versailles nous était conté, par S. Forestier, page 5

Dernières brèves avant l'été, page 6

Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 7

Amiante et mort, par Thierry, page 8

Israël... par A. Somiador, page 9

Un point de vue sur l'Iran, par P. Sommermeyer, page 10

Antennes et nuisances, par Kati, page 11

Tian'anmen, par A. Pino, page 12

Universitaires dans la Belle Province, par N. Baillargeon, page 15

Bakounine au printemps, par L. Ségalini, page 17

Malbouffe de marque, par N. Potkine, page 18

Schérer réédité, par Pathote, page 19

Évocation de Daniel Giraud, par C. Margat, page 20

Sara Alexander... par S. Utgé-Royo, page 21

Radio libertaire, page 22

L'agenda tous azimuts, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1562 du 25 Juin au 1er Juillet 2009


Chez nous, c'est bientôt les vacances et le fait divers règne, la fatuité,
le creux, le titata. Las, sous le sable fin, c'est l'enfer habituel.
Malgré de belles promesses patronales - de celles qui n'engagent que ceux
qui y croient - et malgré les naïfs et pathétiques efforts (style :
travailler plus pour gagner moins) de ses ouvriers depuis deux ans,
Bibendum supprime mille emplois sur trois de ses sites. Pis, depuis
quelques jours il est bien souvent question sur Radio-Paris du gouffre
insondable de la sécu, plus de 20 milliards à en croire les caquetages
téléguidés.

On sait ce que ça prépare, ce genre d'infos... et ça n'a pas tardé : reprise
des « réformes », retraite à 67 ans (La Parisot n'en demandait que 63 et
demi), incantations pour l'emploi des seniors etc.. Et le schizo élyséen
campé sur ses maigres ergots de recommander, sans rire, à ses comparses
européens de faire priorité au social afin de prévenir la haine des
ouvriers devant les ravages de la crise : Faites ce que je dis, faites pas
ce que je fais.

Enfin, ça barde en Iran et on admire avec quelle mesure, quelle sobriété,
nos faiseurs d'opinion en ont traité l'information. Il a tout d'abord été
question de quelques bourrages d'urnes bien anodins, façon Île-de-Beauté.
Puis, peu à peu, les foules ne cessant pas de chahuter, les manifestants
se faisant un petit peu dézinguer par la police, l'armée et les gardiens
de la révolution, on a appris par la bande et de façon quasi
confidentielle, qu'en fait il ne s'agissait pas d'une simple tricherie
mais bel et bien d'un braquage électoral total. Ahmadinejad n'était pas
seulement mis en difficulté, comme on voulait nous le faire accroire, mais
tout à fait blaqueboulé par ses deux concurrents dans la course au pouvoir
: il ne venait qu'en troisième position dans les scores. Les médias ont à
ce sujet réussi ce tour de force de ne jamais le dire clairement; ils se
sont contentés de relater l'imbroglio feuilletonesque des manifestations
de plus en plus suivies et des prises de position contradictoires des
barbus ; puis, au final, de nous annoncer sans état d'âme que le Coran, la
trique et les chaussettes à clou avaient refermé le couvercle sur le juste
courroux de nos amis perses.

À partir de désormais, ça sera comme d'habitude : élection truquée en Iran
ou référendum bafoué sur la constitution européenne en Franchouillie : ici
comme là-bas, on fout un homme ou un projet à la porte et il rentre en
force par la fenêtre. En toute démocratie.


Agenda du Monde Libertaire # 1562 du 25 Juin au 1er Juillet 2009


Les 26, 27 et 28 juin puis les 3, 4 et 5 juillet

Paris (XXe)
À 20 heures et les dimanches à 17h30. Le prochain spectacle de Serge
Utgé-Royo à Paris, intitulé l'Espoir têtu, se jouera au Vingtième Théâtre,
7, rue des Plâtrières, métro Ménilmontant ou Gambetta.Tarif pour les
porteurs de la carte de Radio libertaire : 17 euros (au lieu de 22).
Chômeurs : 12 euros ; RMI, RSA : 2 euros.

Du 5 juin au 5 juillet

Paris Xe
Exposition « Le Monde libertaire explose ses dessinateurs » au café Le
Delyss, 5, rue des Deux-Gares.


Jeudi 25 juin


Saint-Marcellin (38)
Le groupe La Rue Râle de la Fédération anarchiste, en partenariat avec le
Collectif associatif, vous invite à une soirée de cinéma-débat autour du
film Commis d'office, sur la justice en France. La projection sera suivie
d'un débat où le groupe tentera de répondre à la question « peut-on
envisager un monde sans prisons ? » 20 heures, au cinéma Le Méliès,
boulevard Riondel. Contact : laruerale(a)no-log.org

Auray (56)
20 h 30, les groupes libertaires Lochu et Ferrer (fédération anarchiste
Vannes-Lorient) proposent une discussion autour de La place de l'école
dans la société. Au café Billabong, 81, rue Clemenceau. Entrée libre. Pas
d'obligation de consommer. Le tenancier offre même le pot.


Samedi 27 juin


Agen (47)
20 h 30. Festival de musique rock en plein air. La fête à Roger Petit,
organisée par le groupe d'études sociales, un regroupement d'anarchistes à
l'initiative d'une vieille figure libertaire locale Roger Petit. Avec les
groupes : Cartouche, The Shelters, Medef Inna Babylone, Askatasuna, Yearn
for change, Blandest, Elevens. Prairie du pontcanal. Entrée libre, buffet
et buvette.

Calais (62)
Dans le cadre du camp No Border, aura lieu une manifestation
transnationale pour la liberté de circulation. Départ prévu à 10h au Phare
de Calais

Montreuil (93)
Université populaire de Montreuil - Montr'UP: La prison. De 17 heures à 19
heures : « La frustration affective et sexuelle du détenu.» De 20 heures à
22 heures : « Vers l'abolition de la prison. » Avec Jacques Lesage, de La
Haye. Chacun apporte à manger, nous nous chargeons de la boisson, nous
festoierons ensemble. Exposition des peintures de Juan Chica Ventura. À La
Parole Errante, 9, rue François-Debergue. Métro ligne 9, station
Croix-de-Chavaux. Entrée libre.


Dimanche 28 juin


Paris XIe
Fiesta Crash Disques, avec projection du documentaire Common people sur
les Thugs, et musique avec Servo (rock mutant, Paris), Edouard Nenez & les
Princes de Bretagne (chanson punk, Paris-Brest), Puta Guerrilla
(fatanarchopicard punk). Au CICP, 21 ter, rue Voltaire, métro Nation ou
Rue des Boulets. À 17 heures. PAF : 5 euros

Saint-Denis (93)
17 h15. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis.
Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923), l'artiste au ras du pavé. Du
Chat noir au Drapeau rouge, de la peinture des rues aux vignettes félines.
Présentation de Laurent Bihl, professeur d'histoire au lycée Paul Éluard
de Saint-Denis. Exceptionnellement, cette conférence aura lieu au musée
d'Art et d'Histoire de Saint-Denis, 22 bis, rue Gabriel-Péri. Tél.: 01 42
43 05 10. Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Lundi 29 juin


Ecully (69)
20h30. Chomsky et cie, un film d'Olivier Azam et Daniel Mermet, suivi d'un
débat. À la Maison de la Rencontre, 21, avenue Aynard. Réservations: 04 78
33 64 33.


Mardi 30 juin


Metz (57)
20 heures : Débat avec la Fédération anarchiste: « Contrôle social et
repression en société dite démocratique », précédé du documentaire
Granados et Delgado un crime légal. Caveau du café Jehanne-d'Arc, place
Jeanne-d'Arc. Entrée libre.


Samedi 4 juillet


Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire organisé par le groupe Lairial : « La violence
à l' école ». À disposition, table de presse de Matérial. Épicerie du Pré,
31, rue du Pré.

Paris XXe
À partir de 13 heures : Fête du livre libertaire, organisée par les
éditions de la CNT. Livres neufs et d'occasion (t'y crois à ça, toi ?).
Buvette. 33, rue des Vignoles. Métro Avron ou Buzenval.



Le Monde Libertaire, hebdomadaire de la Fédération Anarchiste, adhérente à
l'Internationale des Fédérations Anarchistes.

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org/
http://www.trouverlapresse.fr/

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Mer 28 Oct - 16:59

« En matière de révolte, aucun de nous ne doit avoir besoin d'ancêtres. »
André Breton
***************************
Sommaire du Monde Libertaire # 1570 du 29 Octobre au 3 Novembre 2009

Faire sauter le cadenas, par Fabrice groupe La Sociale de Rennes, page 3
Edvige a deux enfants, par G. Goutte, page 5
Brèves et infos, page 6
Syndicalisme et régression, par S. Mahé, page 7
Luttes et convergences, par F. Sébastianoff , page 9
Pas de santé pour les pauvres, par P. Schindler, page 11
Drame social et résistance ouvrière, par A. Cuenot, page 12
El Libertario du Venezuela, interviews, page 14
Colloque bisontin sur Proudhon, par É. Vilain, page 17
Expériences libertaires, par N. Potkine, page 20
La vie du mouvement, page 21
Radio libertaire au fil de la semaine, page 22
L'agenda, militantisme et loisirs, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1570 du 29 Octobre au 3 Novembre 2009


Un petit bain de boue avant de passer aux choses navrantes. Tempête dans
un verre à dentier, la classe politique fait semblant de s'émouvoir du
prétendu parti pris des journalistes contre le bienfaiteur et sa clique,
contre le fiston et son président de papounet. On les savait pourtant
confits en dévotion du pouvoir et toujours prêts à faire preuve de «
pédagogie » - entendons bourrage de crâne - à chaque nouvelle
contreréforme.

Le fichier Edvige un instant laissé de côté pour cause de mauvais sondages
est remis en loucedé au goût du jour sous le joli sobriquet de « base de
données » par l'Oberleutnant Hortefeux et son aide de camp Alain Bauer,
criminologue autoproclamé et chef d'entreprise spécialisée dans la
quincaille sécuritaire. On pourra donc ficher les individus, comme ils
disent dans les commissariats, dès l'âge de 13 ans et les classer selon la
couleur de la peau ou le crépu de leurs cheveux. Mieux, une fuite révèle
l'existence de plus de 70 fichiers de police sans aucune existence légale,
tous « fichiers à charge » dans lesquels sont entrés les « suspects » et
dont ils ne peuvent sortir, même une fois innocentés, faute d'équipement
informatique dans les tribunaux.

On souhaite bon courage à la commission parlementaire chargée - paraît-il
- de déquiller cette énième disposition pétainiste et liberticide. Les
banques, dont la BNP, restent fidèles à leurs vieux démons ; ragaillardies
après l'alerte, elles investissent comme des bêtes et une nouvelle bulle
spéculative va sans doute éclater avant un an. Ça n'émeut guère notre
sinistre des finances qui s'oppose des quatre fers à une timide taxation
de 10 % de plus sur les revenus financiers : ça risquerait de « plomber »
l'avenir prometteur des valeureux risquophiles de la Haute Noblesse
Financière. On nous aurait donc abusés en prétendant moraliser tout ce
beau monde. Lagarde baisse la sienne et tombe le masque. La transparence
c'est du titata. Crise et chômage seront notre lot. Comme on le voit, le
rouleau compresseur néolibéral écrabouille avec soin les acquis, les
droits, le Code du travail, installant pour longtemps le règne du fric et
de l'arrogance.

Rien à attendre des urnes ni des réformateurs de tous poils. Seuls une
révolution frontale ou un déferlement spontané, solidaire et coordonné de
milliers d'organisation libertaires, de milliers d'entreprises en gestion
directe oseront et pourront y mettre un terme. C'est le moment de résister
comme nos frères dockers précarisés de Martinique qui ne se laissent pas
intimider et bloquent 500 000 tonnes de bananes dans la rade du port, dans
le silence fracassant de nos médias à la botte.


Agenda du Monde Libertaire # 1570 du 29 Octobre au 3 Novembre 2009


Vendredi 30 octobre


Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle
Mémoire(s) dérangeante(s). Troisième cours : La commémoration, une
passerelle pour l'oubli. Présentation de Maurice Rajsfus. Bourse du
Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris,
ou RER D. Entrée libre.


Samedi 31 octobre


Cuisery (71)
20 heures. Concert avec Yves Meunier puis François Gaillard, dans le cadre
du Salon du Livre de Cuisery (voir dimanche 1er novembre). Salle le
Palace.

Paris XXe
16h 30, Forum-débat, avec Jean-Paul Alonso, auteur du Guide de la
révolution. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M° République,
Oberkampf ou Fillesdu-Calvaire.


Dimanche 1er novembre


Cuisery (71)
De 10 heures à 18 heures. La librairie associative Les Chats noirs, le
groupe libertaire de Saône-et-Loire et le groupe La Vache Noire de la
Fédération anarchiste organisent la 2e édition du Salon du livre
libertaire. Salle du Temps libre. La veille, un concert sera organisé dans
la salle Le Place de Cuisery à 20 heures avec Yves Meunier puis François
Gaillard.


Mardi 3 novembre


Rennes (35)
19h 30. Projection du film The Take, suivi d'un debat sur l'autogestion
proposé par le groupe La Digne Rage. Au Papier Timbré, 39, rue de Dinan,
métro Sainte Anne. Entrée libre.

Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle : La
désobéissance civile. Le collectif des désobéissants (www.desobeir.net)
organise 4 ateliers de formation à l'action directe non-violente. Premier
cours : Choisir la désobéissance civile. Définitions, pertinence, petite
histoire, introduction aux techniques. Présentation de Xavier Renou.
Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13,
Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Du mercredi 4 au vendredi 6 novembre


Poitiers (86)
Festival «Filmer le Travail» avec la participation de notre compagnon
Jean-Pierre Levaray. Espace Mendès France.


Jeudi 5 novembre


Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle La
société sécurisée. Premier cours : Délit d'outrage ou abus de pouvoir ?
Jean-Jacques Reboux, a été victime du délit d'outrage. Avec d'autres
militants ayant osé contester la toute puissance policière, il a créé le
Collectif pour une dépénalisation du délit d'outrage (Codedo).
Présentation de Jean-Jacques Reboux, Bourse du Travail de Saint-Denis,
9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Vendredi 6 novembre


Saint-Jean-en-Royans (26)
20h 30. Dans le cadre des Rencontres libertaires « Anarchisme et Education
», le groupe La Rue Râle de la Fédération anrchiste vous invite à une
conférence-débat sur la place des anarchistes dans l'éducation hier,
aujourd'hui, et demain. A la Salle des fêtes, rue des Ecoles. Entrée
libre. Contact : laruerale(a)no-log.org


Samedi 7 novembre


Saint-Jean-en-Royans (26)
Rencontres libertaires « Anarchisme et Education » de 10 heures à 22 :
Ateliers à 10 h 30 (les écoles
alternatives), 14 h 30 (la pédagogie Freinet) ; Table ronde à 17 heures
(Anarchisme et Education : Quelles perspectives et luttes ?). 20 h 30
Spectacle « L'Enseigneur » par la Compagnie Balistique Théâtre (prix libre
- soirée de soutien aux instits en lutte). Repas avec la Marmite, cantine
autogérée. Expo de photos sur la Palestine, tables de presse, stands.
Contact : laruerale(a)nolog.org

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire organisé par le groupe Lairial : «L'écologie
dans le mouvement anarchiste». À disposition : table de presse de
Matérial. Épicerie du Pré, 31, rue du Pré.

Marseille (13)
17 heures. Présentation de l'École Recréés, école associative, agréée par
l'éducation nationale implantée à Grambois (84) depuis septembre 2005,
(pédagogies Montessori et Freinet). Le montant des scolarités y est
fonction des revenus des parents. Au CIRA, 3, rue Saint-Dominique.

Ivry (94)
20 heures, (accueil à partir de 19 heures). Les amis de Louise Michel et
le Groupe libertaire d'Ivry (Fédération anarchiste) organisent un débat
sur le thème des Centres de rétention administrative (CRA). Avec le
Théâtre de l'Opprimé «Que faire en cas d'arrestation», Maurice Rajsfus et
des militantes et militants du groupe libertaire d'Ivry. Salle Saint-Just,
30, rue Saint-Just. Métro Mairie d'Ivry. Buvette, entrée libre.


Mardi 10 novembre


Rennes (35)
20 heures. Chaos capitaliste ou Décroissance libertaire. Réunion publique
et débat organisée par le groupe « La sociale » de la Fédération
anarchiste, Maison du champs de Mars, salle Gune, 6, cours de Alliés,
Métro Charles-de-Gaulle.


Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)


[ expediteur/expeditrice : "Groupe de Rouen de la Fédération Anarchiste" <farouen
-A- no-log.org> ]

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: le monde libertaire   Jeu 5 Nov - 12:26

« Pour moi la vérité, c'est qu'un ouvrier bien portant peut très bien
faire ses dix heures par jour et qu'on doit le laisser libre de travailler
davantage si ça lui fait plaisir! » - Henri Schneider, patron du Creusot, 1892
*********************************
Sommaire du Monde Libertaire # 1571 du 5 au 11 Novembre 2009

Du staccato scatologique du pouvoir, par A. Somiador, page 3
On enfonce les pauvres, par B. Beaudoin, page 5
Bové girl, par J.-P. Garnier, page 5
Brèves indiennes, page 6
Garde à vue ! Page 7
Le Livre en lutte, par E. Verhencke, page 8
Luttes à la une, par H. Lenoir, page 9
Tyrannie techno, par Pâté d'alouette, page 10
Au sujet de Polanski, par R. Dadoun, page 11
Anti-IVG en Europe, par Pathote, page 15
Chavez militariste, par Fred, page 15
Désobéissance en Palestine, par N. Gordon, page 16
Succès matériel, échec social, par N. Potkine, page 17
Palestine, « Rachel », par H. Hurst, page 19
Poème, par L. Krokaga, page 20
Se débarrasser de dieu, par S. Moulis, page 20
Vie du mouvement, page 21
Radio libertaire, tous les programmes, page 22
L'agenda de toutes les escapades, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1571 du 5 au 11 Novembre 2009


Ah, que de charivari dans notre belle France. Quotidiens et magazines se
renvoient la balle. Du jamais vu dans la Ve République, l'image des
pouvoirs publics ternie à jamais... Que n'avons-nous pas lu ces jours
derniers ?

Pasqua, un an de prison ferme, deux de ses acolytes six ans, ça fait
toujours plaisir à entendre, même si l'on sait que ça va pas durer. Une
juge d'instruction qui renvoie Jacques Chirac devant un tribunal, même des
anarchistes se retiennent d'applaudir (tout en comprenant pourquoi nos
instances nationales suprêmes veulent les supprimer ; diable, ces juges
sont quasi autonomes, tandis que le Parquet est aux ordres). Tout ça, les
lectrices et lecteurs du Monde libertaire l'auront bien compris, c'est de
la mascarade pour les bonnes gens. Après le procès Clearstream, Villepin
déclare vouloir tendre la main à Sarkozy, Pasqua, inculpé, en appelle à la
levée du secret d'État... Ségolène Royal demandant la clémence pour Chirac,
ça fait solidarité de clan (de classe ?), ne trouvez-vous pas ? Et le «
méchant » de l'Élysée joue les Ponce Pilate, tout en n'ayant toujours pas
digéré l'échec de l'ascension politique du prince Jean.

Pendant ce temps-là, on passe quasiment sous silence les expulsions de
sans-papiers. Pas de nouvelles de ceux de Calais, du square Villemin, du
foyer David-d'Angers, de la rue du Maroc à Paris. Vous avez dit trêve
hivernale ? La dérive pétainiste est en marche rampante. Certes, nous n'en
sommes pas à la Grande-Bretagne décrite dans le film V comme Vendetta,
mais ça et là, on peut voir des signes avant-coureurs. Pour en rajouter,
des militants syndicalistes d'EDF et GDF Suez sont licenciés à Toulouse
pour fait de grève. Des exceptions qui se banalisent et on attend toujours
un réveil syndical.

Pour le reste du monde, la grande question est la grande chasse à
l'ennemi, aux forces du mal. En Afghanistan, l'implication étrangère va
sûrement dépasser le Viêt Nam dans les records d'impopularité. C'est la
loi collatérale de toute guerre... En Palestine, il n'y a pas de guerre,
mais il y a des morts. Ceux d'avant, mais aussi ceux à venir. Entre
autres, par manque d'eau, comme dénoncé par le dernier rapport d'Amnesty
International (27 octobre) qui accuse le gouvernement de Tel-Aviv de
maintenir, au bénéfice des colons, un contrôle total sur cette ressource
essentielle pour la région.

On rappellera à toutes et à tous que depuis 1948, date de la création de
l'État d'Israël, le véritable enjeu dans la région a été le contrôle de
l'« or bleu ». La convention des Nations unies de 1997 qui réglementait le
partage de l'eau n'a jamais été signée par Israël. CQFD. Sale temps pour
le mouvement social, ici comme ailleurs.


Agenda du Monde Libertaire # 1571 du 5 au 11 Novembre 2009


Du mardi 3 au samedi 7 novembre


Chalon-sur-Saône (71)
Dans le cadre de la semaine de mobilisation nationale lancée par
l'Association pour le respect des proches de personnes incarcérées contre
les barbaries infligées aux prisonniers, un collectif anticarcéral de
Chalon organise une semaine de mobilisation. Contact : 0385484895. Tous
les jours, de 18 à 19 heures, au Sneakers, rue Pasteur, diffusion de
documentaire et exposition : Le corps incarcéré.
Jeudi. 15 heures, déambulation contre les suicides. 20 heures. Rencontre
débat au Clos bourguignon, 12, avenue Monnot. Entrée et sortie libre.
Samedi. 15 heures. Concert de soutien à l'ARPPI au Sneakers, entrée libre
et gratuit.


Du mercredi 4 au vendredi 6 novembre


Poitiers (86)
Festival «Filmer le Travail» avec la participation de notre compagnon
Jean-Pierre Levaray. Espace Mendés-France.


Jeudi 5 novembre


Saint-Denis (93)
19 heures. La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle La
société sécurisée. Premier cours : Délit d'outrage ou abus de pouvoir ?
Jean-Jacques Reboux a été victime du délit d'outrage. Avec d'autres
militants ayant osé contester la toute puissance policière, il a créé le
Collectif pour une dépénalisation du délit d'outrage (Codedo).
Présentation de Jean-Jacques Reboux, Bourse du Travail de Saint-Denis,
9-11, rue Genin, métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Vendredi 6 novembre


Saint-Jean-en-Royans (26)
20h 30. Dans le cadre des Rencontres libertaires « Anarchisme et éducation
», le groupe La Rue Râle de la Fédération anarchiste vous invite à une
conférence-débat sur la place des anarchistes dans l'éducation hier,
aujourd'hui, et demain. À la Salle des fêtes, rue des Écoles. Entrée
libre. Contact : laruerale(a)no-log.org


Samedi 7 novembre


Saint-Jean-en-Royans (26)
Rencontres libertaires « Anarchisme et Éducation » de 10 à 22 heures :
Ateliers à 10 h 30 (les écoles
alternatives), 14 h 30 (la pédagogie Freinet) ; table ronde à 17 heures
(Anarchisme et éducation : Quelles perspectives et luttes ?). 20 h 30
Spectacle « L'Enseigneur » par la Compagnie Balistique Théâtre (prix libre
- soirée de soutien aux instits en lutte). Repas avec la Marmite, cantine
autogérée. Expo de photos sur la Palestine, tables de presse, stands.

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire organisé par le groupe Lairial : « L'écologie
dans le mouvement anarchiste ». À disposition : table de presse de
Matérial. Épicerie du Pré, 31, rue du Pré.

Marseille (13)
17 heures. Présentation de l'École Recréés, école associative, agréée par
l'Éducation nationale implantée à Grambois (84) depuis septembre 2005,
(pédagogies Montessori et Freinet). Le montant des scolarités y est
fonction des revenus des parents. Au CIRA, 3, rue Saint-Dominique.

Ivry (94)
20 heures, (accueil à partir de 19 heures). Les amis de Louise Michel et
le Groupe libertaire d'Ivry (Fédération anarchiste) organisent un débat
sur le thème des Centres de rétention administrative (CRA). Avec Maurice
Rajsfus et des militants du groupe libertaire d'Ivry. La discussion sera
précédée d'une projection de courts documentaires. Salle Saint-Just, 30,
rue Saint-Just. Métro Mairie-d'Ivry. Buvette, entrée libre.


Dimanche 8 novembre


Saint-Denis (93)
de 14 heures à 18 h 30. Un aprèsmidi avec Louise Michel. 14 heures :
Projection du documentaire À l'école de Louise Michel. 15 heures :
Présentation de portraits de Louise Michel. 15 h30: Présentation de
manuscrits de Louise Michel. 16 heures : lectures et échanges. Musée d'art
et d'histoire de Saint-Denis, 22 bis, rue Gabriel-Péri. Métro ligne 13,
Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre. Tel : 0142433757.


Mardi 10 novembre


Rennes (35)
20 heures. Chaos capitaliste ou Décroissance libertaire Réunion publique
et débat organisée par le groupe « La sociale » de la Fédération
anarchiste, Maison du champs de Mars, salle Gune, 6, cours de Alliés,
Métro Charles de Gaulle.

Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle : La
désobéissance civile. Second cours : Élaborer un projet d'action directe
non violente avec Le collectif des désobéissants (www.desobeir.net). La
démocratie de groupe ; stratégie et objectifs. Avec un atelier
d'élaboration de projet. Présentation de Xavier Renou. Voir Jeudi 5.


Mercredi 11 novembre


Gentioux (23)
10 heures. Rassemblement pacifiste et antimilitariste autour du monument
aux morts avec son inscription «Maudite soit la guerre !» et son petit
garçon levant le poing. Speechs. Partage des casse-croûtes ensuite au
Villard à midi. Tables de presse, etc


Du jeudi 3 au samedi 5 décembre


Saintes (17)
Dans le cadre du Salon du Livre de Saintes, rencontres à la médiathèque
avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray. Jeudi, débat autour du film J'ai
(très) mal à mon travail.
Samedi. 14 heures, débat avec Gérard Filoche.


Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html
(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: le monde libertaire   Ven 13 Nov - 14:06

« La résignation, mon ange, est un suicide quotidien. » - Honoré de Balzac
Sommaire du Monde Libertaire # 1572 du 12 au 18 Novembre 2009

Ou le fric est roi les banksters sont les princes, par A. Somiador, page 3
Grand Paris sur la commode, par A. Laverdure, page 5
Impertinentes brèves, page 6
Identité nationaliste?, par P. Sommermeyer, page 7
Le Vietnam afghan, par E. Vanhecke, page 8
Mises en cartes, par M. Rajsfus, page 9
Une chute pas si claire que ça, par P. Sommermeyer, page 12
Darwin parmi nous, par P. Charbonnat, page 16
Ferrer assassiné à nouveau, page 17
Reich politique, par P. Matrat, page 18
Presse à la botte, par N. Potkine, page 20
Une vie mouvementée, page 21
La Radio sans maître, page 22
L'Agenda noir, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1572 du 12 au 18 Novembre 2009


L'opinion - bonne fille - s'interroge. Vingt-quatre sénateurs menacés de
perdre leurs électeurs de province et menés par un dangereux nihiliste du
nom de Raffarin s'opposent à la suppression de la taxe professionnelle.
Pas grave, coassent les courtisans, on aura leur peau en refaisant voter
le Parlement croupion. L'opinion - intriguée - se passionne. Pasqua,
Villepin et maintenant Chirac menacés d'emprisonnement. Retour d'honnêteté
de la justice franchouillaude ? Vengeance froide du conduraptor ? Ou
double pirouette, alliant plaisir de la vendetta et volonté de faire
oublier la suppression prochaine des juges d'instruction ? Disparition qui
justement sonnerait l'heure de la fin des procès aux riches et aux
puissants définitivement au-dessus des lois applicables au populo.

L'opinion - écolo - s'inquiète. Si la sécurité est au bout du flash-ball
contre les pauvres et du radar à lunettes sur les routes, il n'en est pas
de même en matière d'électricité nucléaire. Areva, la main dans le pot de
confiture, reconnaît avoir voulu vendre des réacteurs dont la sécurité
d'emploi laisse à désirer d'après les autorités de sûreté
franco-anglo-finlandaises. Y aurait-il deux sécurités, une pour le
pouvoir, une autre pour les gueux ?

L'opinion - éclairée - est en liesse. On la gave avec l'anniversaire de la
chute du Mur de Berlin où les stals prosoviétiques se sont mangé un bon
camouflet. Les beaux démocrates, dans l'poste, applaudissent bien fort la
victoire de la Liberté sur le Koumounisme et ses grosses athlètes qui
prenaient rien que des drogues pour voler des médailles (comme chacun
sait, à l'Ouest, on ignore tout de la nandrolone, de l'EPO, des
testostérones et autres bêta-bloquants). En fait, bien des Allemands de
l'ex-RDA ont cru pouvoir bénéficier de la relative tranquillité d'emploi
et des services publics de l'Est et en plus du clinquant bling bling de
l'Ouest. La néo-thatchérienne Angela Merkel se charge de les détromper.

Les anarchistes, quant à eux, sont tristes. Ils saluent Claude
Lévi-Strauss, l'ethnologue centenaire, élégant de plume et humble de
pensée, qui préférait le mode de vie frugal et libre des Indiens
amazoniens à l'indécente pyramide de fric et de dominations des sociétés
prétendument civilisées. Ils se marrent aussi les anars : il y a des
psychiatres honnêtes qui dézinguent des militaires ; des chauffeurs de
fourgon blindé qui pratiquent la récupération individuelle ; une cabale
politico-policière, contre Julien Coupat, qui sombre dans le ridicule ; il
y a des juges intègres dans le Finistère qui balayent de leurs arrêtés la
réglementation félonne n'autorisant les délégués syndicaux qu'aux
centrales ayant obtenu au moins 10 % aux élections professionnelles.
Autant de bonnes petites claques contre les grosses puanteurs des latrines
néolibérales. Titata !


Agenda du Monde Libertaire # 1572 du 12 au 18 Novembre 2009


Jeudi 12 novembre


Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle « La
frénésie sécuritaire ». Second cours : À qui profite la
vidéosurveillance
? Présentation de Noé Blanc, journaliste. Bourse du Travail de
Saint-Denis, 9-11, rue Genin, métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.

Paris XVIe
19h 30. Rencontre avec Ronald Creagh pour son ouvrage Utopies américaines,
Expériences libertaires XIXe siècle à nos jours. Palais de Tokyo, 13,
avenue du Président-Wilson. Sur présentation du ticket d'accès aux
expositions.


Vendredi 13 novembre


Pontivy (56)
20h 30. Dans le cadre de la campagne « Chaos capitaliste ou décroissance
libertaire ? » de l'union régionale Bretagne de la Fédération anarchiste,
le groupe libertaire Lochu-Ferrer (FA Vannes-Lorient) accueille
Jean-Pierre Tertrais pour un débat public, au Palais des congrès, place
des Ducs-de-Rohan. Entrée libre.

Rennes (35)
20 heures. Dans le cadre de la Quinzaine de l'Amérique latine, organisée
par le groupe libertaire La Digne Rage, soirée sur les luttes agraires au
Brésil, avec projection d'un film et présence d'un intervenant, à La Cour
des Miracles, 18, rue de Penhoët (métro Sainte-Anne).

Lyon (69)
19h 30. Rencontre avec Nadia Méninger autour de À ceux qui se croient
libres de Thierry Chatbi (Éditions l'Insomniaque). Thierry, ancien
taulard, libertaire et suicidé. Librairie libertaire La Gryffe, 5, rue
Sébastien-Gryphe. Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19
heures. Téléphone/fax : 0478610225.


Samedi 14 novembre


Saint-Brieuc (22)
15 heures. Débat sur la décroissance avec le groupe Jean Souvenance de la
Fédération anarchiste. Salle Michel Fraboulet, quartier des Villages.

Lyon (69)
15 heures. Débat avec Mathieu Rigouste autour de son livre L'ennemi
intérieur, la généalogie coloniale et militaire de l'ordre sécuritaire (La
Découverte, 2009). Librairie libertaire La Gryffe, 5, rue
Sébastien-Gryphe. Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19
heures. Téléphone/fax : 0478610225.

Ivry (94)
20h 30. Dominique Grange, chansons autour de la Première Guerre mondiale.
Participation de Tardi qui lira des extraits de son album Putain de guerre
! (Casterman). Projection de dessins. Forum Léo-Ferré, 11, rue Barbès,
métro Pierre-Curie ou Porte-d'Ivry, tramway Porte-d'Ivry. 0146726468.


Dimanche 15 novembre


Paris XIe
De 17 à 22 heures. Soirée de solidarité pour l'ARPPI (Association pour le
respect des proches de personnes incarcérées). Rencontre, débat et musique
avec Toro Bravo (oï antifa, Lituanie), L'Oncle Ho (punk, Montreuil) et le
Dr Schultz et son assistant Kick (chanson rock des origines, Montreuil).
Au Centre international de culture populaire (CICP), 21 ter, rue Voltaire,
métro Nation ou Rue-des-Boulets. PAF : 5 euros.


Mardi 17 novembre


Saint-Denis (93)
19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle « La
désobéissance civile ». Troisième cours : Passer à l'action. Techniques
(corporelles, de bricolage, de communication...) pour ralentir, bloquer,
occuper, médiatiser, se protéger face à la justice. Avec un atelier
d'élaboration de projet. Présentation de Xavier Renou. Bourse du Travail
de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.

Metz ( 57 )
20 heures : Débat avec la Fédération anarchiste - « Des solutions
existent, des alternatives existent » précédé de la projection du film
Attention danger travail de Pierre Carles. Caveau du café Jehanne d'Arc
Place jeanne d'arc à Metz. Entrée libre.


Mercredi 18, jeudi 19 et vendredi 20 novembre


Paris VIIe
L'université Paris VII organise un colloque consacré à Pierre Clastres
(1934-1977). Cet anthropologue et ethnologue a étudié les conceptions du
pouvoir et de l'État dans les sociétés dites primitives, en particulier
les Indiens Guayaki. Dans La société contre l'État (1974), il a montré
comment ces sociétés avaient des modes d'organisation qui empêchaient la
constitution d'États. Adresse : Unesco, salle II, 125, avenue de Suffren,
75007 Paris. Renseignements et inscription :
philosophy&humansciences(a)unesco.org


Du jeudi 3 au samedi 5 décembre


Saintes (17)
Dans le cadre du Salon du Livre de Saintes, rencontres à la médiathèque
avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray : Le jeudi, débat autour du film
J'ai (très) mal à mon travail.
Le samedi à 14 heures, débat avec Gérard Filoche.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html
(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Jeu 19 Nov - 15:09

« Les mouvements totalitaires sont des organisations massives d'individus
atomisés et isolés. » - Hannah Arendt
********************
Sommaire du Monde Libertaire # 1573 du 19 au 25 Novembre 2009
Criminalisez, criminalisez, il en restera toujours quelque chose, par J.P.
Levaray,
page 3
École : ras-le-bol, par V. Benito, page 5
Courtes et saignantes, page 6
Froideur au Pôle Emploi, par P. Apicella, page 7
Le cancer en grippe, par P. Schindler, page 9
Changement de barreaux, par Paco, page 10
Un papier sur l'identité, par J. Langlois, page 11
Écologie à la bourre, par A. Cuenot, page 14
Rouges contre noirs en Espagne, page 15
L'Autriche qui bouge, par J. Segal, page 16
Péril au Portugal, par le CCL, page 17
La Résistance dans le collimateur, par H. Hurst, page 18
Un héros de notre temps, entretien, page 19
Du mouvement, page 21
Sur nos ondes, page 22
Où aller, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1573 du 19 au 25 Novembre 2009


Le gouvernement a les grelots. Paraît même qu'il est à deux doigts de
faire dans sa culotte. Ben oui ! Cinq syndicats de La Poste (CGT, CFDT,
FO, Sud et CFTC) appellent à la grève le mardi 24 novembre contre le
projet de loi visant à transformer le statut de cet établissement public
national en société anonyme. Maniant avec superbe l'arme atomique... des
menaces verbales, ces fiers à bras (cassés) font observer que « si le
gouvernement persistait dans son objectif de faire voter cette loi, les OS
ont prévu de créer les conditions d'une manifestation nationale dans la
semaine du 13 décembre. » Morale de l'histoire ? Quand les travailleurs
s'en remettent aux jaunes pour défendre leurs intérêts, des millions de
citoyens dindons se retrouvent marrons, à moins qu'ils ne se prennent une
châtaigne en pleine face, comme les accidentés du travail.

Michel Audiard disait : « les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les
reconnaît. » Remplaçons cons par salopards et la formule s'applique
parfaitement aux 57 députés qui ont voté pour la fiscalisation des
indemnités journalières versées par la Sécurité sociale pour les
accidents
du travail. Vingt cinq zébus du peuple ont voté contre. Quant au plus gros
du troupeau, sans doute était-il scotché à la mangeoire, surmontant
bravement les risques d'accidents provoqués par des panses trop pleines.

Élargissons le champ de la diététique au président de PSA, Philippe Varin.
Son théorème est simple. Pour engraisser les actionnaires, rien de tel que
la répétition de cures minceur dans les effectifs. Ce bon docteur propose
de passer à la presse 10 % des salariés du groupe (c'est-à-dire six mille
emplois) d'ici à 2012. Au printemps, PSA et Renault ont obtenu de l'État
6,5 milliards d'euros d'aide pour financer les innovations. Varin respecte
ses promesses. Eh oui, vu qu'il ne peut supprimer les emplois déjà
détruits par le passé, décider d'en programmer des nouveaux est bien de
l'innovation ! L'emploi recule en France ? Allez, ça s'arrangera bientôt.

Le parc actuel des caméras de vidéosurveillance est de 20 000 unités.
Fillon prévoit de le faire passer à 60 000 en 2011, vu que le 15
septembre, N. S. a déclaré que le Gouvernement trouverait les moyens de
développer la vidéosurveillance « par-dessus la tête des maires réticents
si nécessaire ». Conséquence de quoi, les effectifs des flics, matons et
vigiles chargés de reluquer tous nos faits et gestes croîtront à
proportion. Au fur et à mesure de son glissement vers l'autoritarisme, le
Gouvernement augmente les rangs de ses gardes-chiourme, telle est sa
manière préférée de lutter contre le chômage.


Agenda du Monde Libertaire # 1573 du 19 au 25 Novembre 2009


Jeudi 19 et vendredi 20 novembre


Paris VIIe
L'université Paris VII organise un colloque consacré à Pierre Clastres
(1934-1977). Cet anthropologue et ethnologue a étudié les conceptions du
pouvoir et de l'État dans les sociétés dites primitives, en particulier
les Indiens Guayaki. Dans La société contre l'État (1974), il a montré
comment ces sociétés avaient des modes d'organisation qui empêchaient la
constitution d'États. Unesco, salle II, 125, avenue de Suffren,
Renseignements et inscriptions : philosophy&humansciences(a)unesco.org


Jeudi 19 novembre


Sarlat (24)
Le Drapeau Noir Périgord vous invite à venir le rencontrer lors de son
premier Café Libertaire, au Lébérou, rue J.-J. Rousseau, à partir de
20h30.


Vendredi 20 novembre


Paris Ve
20h 30. Dans le cadre de Sciences en bobines, débat après le film Putain
d'usine sur la santé au travail, avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray.
Cinéma La Clef.


Samedi 21 novembre


Marseille (13)
15h 30. À l'initiative de groupes de soutien aux militants d'Action
Directe emprisonnés, réunion à l'Equitable Café, 15, cours Julien.

Rennes (35)
Dans le cadre de la Quinzaine de l'Amérique latine, organisée par le
groupe libertaire La Digne Rage. Projection de films et débat sur les
réalisations politiques, sociales et économiques des communautés
zapatistes. À 20 heures au bar Le Synthi, 2, rue de Châteaudun.

Toulouse (31)
Dans le sillage des actions de l'ARPPI contre les longues peines et les
mitards, pour la libération des malades, des handicapés..., une
déambulation
est organisée en ville par L'Échappée. Rendez-vous devant la prison
Saint-Michel à 14 heures. Un rassemblement-concert est également annoncé
devant la prison de Muret, à 17h 30. Faîtes du bruit ! Infos : arppi. Info

Le Havre (76)
20h 30. A l'initiative du groupe Zéro de Conduite, concert-lecture de
solidarité avec Jean-Marc Rouillan et Georges Cipriani avec les Porcs
Autonomes aux Lucioles, 31, rue Casimir-Delavigne. Entrée libre.

Paris XVIIIe
16 heures. Venez débattre autour du thème : « Être athée aujourd'hui au
sein de l'univers musulman » en présence de Jean-Manuel Traimond
(coordinateur d'un ouvrage en préparation sur ce thème). À la bibliothèque
La Rue, 10, rue Robert-Planquette (M° Blanche et Abbesses).

Saint-Jean-du-Gard (30)
Rencontre autour de Grisélidis Réal, écrivain, prostituée,
révolutionnaire. Discussion avec Yves Pagès, éditeur des livres de
Grisélidis Réal. Rencontre suivie d'un somptueux repas. 18 heures à la
Bibliothèqueinfokiosque du 152 grand'rue. Entrée libre. Infos :
bibliotheque152(a)riseup.net


Mardi 24 novembre


Rennes (35)
Dans le cadre de la Quinzaine de l'Amérique latine, organisée par le
groupe libertaire La Digne Rage. Projection du film Romper el Cerco qui
analyse les événements qui se sont déroulés à San Salvador Atenco en mai
2006 et dénonce les graves violations des droits de l'homme commises par
les forces de police de l'État de Mexico et fédérales contre la population
civile. À 20 heures au bar Le Gazoline (en bas des Lices).

Metz (57)
20 heures : Soirée avec « les amis du Monde libertaire de la région de
Metz » animée par le groupe de Metz. Lecture d'un article du Monde
libertaire suivi d'une discussion sur l'autogestion. Caveau du café
Jehanne d'Arc Place Jeanne d'Arc à Metz. Entrée libre.


Du jeudi 3 au samedi 5 décembre


Saintes (17)
Dans le cadre du Salon du Livre de Saintes, rencontres à la médiathèque
avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray: Le jeudi 3 décembre, débat
autour du film J'ai (très) mal à mon travail.
Le samedi 5 décembre à 14 heures, débat avec Gérard Filoche.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
http://www.trouverlapresse.fr/

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html
(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: le monde libertaire   Mer 25 Nov - 17:36

« Si tu ne peux participer à la lutte, tu participeras obligatoirement à
la défaite. » - Bertolt Brecht
Sommaire du Monde Libertaire # 1574 du 26 Novembre au 2 Décembre 2009
Le Monde a faim..., par A. Somiador, page 3
Mon territoire et l'État, par A. Laverdure, page 5
Dernières brèves avant décembre, page 6
Du fric, par É. Venhecke, page 7
L'imposteur Onfray, par Justhom, page 8
Les écolos, par J. Cisneros, page 9
Les fusillés pour l'exemple, par P. Faure, page 10
Minuit, etc, par L. Janover, page 11
Relations internationales, pages 14, 15, 16
The Molly Maguires, par Mato-Topé, page 17
Le monde du travail aux USA, par N. Potkine, page 19
Arabe et athée, par N. Potkine, page 20
La vie du mouvement, page 21
Les programmes de Radio libertaire, page 22
Agenda pour toutes et tous, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1574 du 26 Novembre au 2 Décembre 2009


2009 aura été l'année de tous les sales records : Vaccination grippe
mexicaine, ça pédale. Malgré l'hyper-campagne-catastrophe, le bon peuple
hésite, se tâte, rechigne, se gratte la tête : j'y va-ty, j'y va-t-y-pas.
On est tellement habitué à se faire avoir, comme pour le référendum de
2005 sur le traité européen, qu'on cherche à trouver un piège à la
proposition, un peu chère certes, mais au fond pleine de bon sens. Plus
dur, le surendettement des ménages de l'Hexagone aurait augmenté de 20 %
cette année ; même Radio-Paris, pardon, France-inter, en convient -très
tôt le matin, il est vrai...

Pire encore, plus d'un milliard d'êtres humains souffriraient de famine et
deux autres milliards barbotteraient dans la malbouffe, dixit la FAO. La
faute à la crise économique, on nous dit, mais la crise a bon dos : si
l'on en croit notre excellent confrère versé en mondiale diplomatie, le
FMI, en plus d'exiger les remboursements de leur dette aux pays en voie de
développement, leur inflige un accord félon au doux nom aseptique d'AsA.
Ça permet aux pays riches de taxer dix fois plus les importations de
denrées de base, tout en tolérant les aides détournées à leurs propres
agriculteurs. Ils maintiennent ainsi artificiellement des cours très bas.
Impassibles comme des quakers, ces bons apôtres organisent le dumping qui
sert les riches, tout en prônant la sacro-sainte liberté des marchés pour
les pauvres.

Devant tant de turpitude et d'iniquité, qu'est-ce qui soucie nos medias ?
La main invisble du marché? - Non, la main trop visible d'un fouteux! Ben,
c'est qu'il faut vendre de la bière, comme disent les cafetiers, et du
papier journal, comme dit l'Équipe. Pour ça un bon vieux titata :
France/Irlande ou Égypte/Algérie, le top du top du suspens. Ce qui fait
vendre est bon pour la croâssance et ce qui est bon pour la croâssance est
incontournable -pour pas dire obligatoire. Donc en avant le sport
professionnel, ses relents de nationalisme rance, ses querelles de
fouassiers, ses compètes à mort, son individualisme puant, ses machismes
de l'âge des casernes, ses mufleries éructantes, ses répugnants soudards.

On en a eu les retombées nocturnes mercredi dernier ; bonjour les
identités nationales. Enfin, ce qui nous rassurait c'était que la Justice,
aveugle et incorruptible, dignement drapée de pourpre, allait enfin passer
sur Toulouse, huit ans (et oui) après l'explosion. Tout venait enfin à
point pour ceux qui avaient su attendre... On gageait qu'elle allait être
sans pitié pour les très distingués assassins d'AZF. Déçus, déçus, déçus -
comme d'hab - qu'on a été.


Agenda du Monde Libertaire # 1574 du 26 Novembre au 2 Décembre 2009


Du 13 novembre au 13 décembre


La Plaine-Saint-Denis (93)
Du jeudi au samedi à 20 h30, dimanche à 16 heures Faut Pas Payer ! de
Dario Fo, par la Compagnie Jolie Môme. Une farce : drôle, rythmée, acerbe,
insolente, voire franchement séditieuse. Réservations : 0149983920. 18 et
10 euros, restauration légère sur place dès 19 heures La Belle Etoile, 14
rue Saint-Just, M° Porte de La Chapelle, puis 15mn à pied ou 5mn en bus
153 ou 302, arrêt Eglise de La plaine. www.cie-joliemome.org


Jeudi 26 novembre


Saint-Denis (93)
La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Dès 19 heures. Cycle
La frénésie sécuritaire. Quatrième cours : Société de contrôle, vers un
nouveau totalitarisme ? Avec Pièces et Main-d'oeuvre, plus connu sous le
nom de PMO. (piecesetmaindoeuvre. Com). Bourse du Travail de Saint-Denis,
9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Vendredi 27 novembre


Paris XIIe
L'EDMP invite à 19 heures : la convention internationale des droits de
l'enfant a 20 ans... Débat : ce
que vivent aujourd'hui les enfants de sans papiers : maltraitance,
souffrances, injustice. Avec Bernard Defrance, secrétaire général de la
section française de Défense des Enfants International ; Marie-Cécile Plà,
enseignante, membre de RESF ; Anita Rind et Viviane Montias-Baruch,
membres de la LDH et de RESF. Librairie-Coopérative, 8, impasse Crozatier.
Tél. : 0144680418. Pour participer au buffet fraternel qui suivra le débat
il est indispensable de s'inscrire en téléphonant au 0144680418. Contact :
Pierre Cordelier 0681763951


Samedi 28 novembre


Paris XIe
16h 30. Rencontre avec Hugues Lenoir, auteur de Eduquer pour émanciper, à
la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, M° République,
Oberkampf ou Fillesdu-calvaire.

Le Mans (72)
14 heures à 18 heures. Table de presse de Matérial, avec le groupe Lairial
: anarchisme, histoire du mouvement social et luttes actuelles. Épicerie
du Pré, 31, rue du Pré.

Chalette-sur-Loing (45)
Festival Autrement autres mots. De 10 heures à 20 heures, voir détail au
dimanche 29 novembre.


Dimanche 29 novembre


Chalette-sur-Loing (45)
Festival Autrement, autres mots. De 10 heures à 18 heures, un festival du
livre engagé organisé par un collectif d'associations dont le groupe
Gaston Couté de la Fédération anarchiste. Le Hangar, 5 rue de la Forêt.
Parmi les librairies invitées : la Librairie du Monde libertaire (145, rue
Amelot, Paris). Parmi les spectacles : à 17h 30 Kram-Peutt : Chansons
folchlorydriques par Olivier Decool.


Tous les samedis de décembre et le dimanche 27 décembre


Paris XIe
Le samedi à 19 h 30 et le dimanche 27 à 16h 30. Je viens de la solitude,
adaptation théâtrale de textes d 'Armand Robin par la Compagnie La
Balancelle, au Théâtre Pandora Keller, 30, rue Keller, métro : Bastille.
Réservations de 13 heures à 18 heures au 01-48-03-49-92.


Du jeudi 3 au samedi 5 décembre


Saintes (17)
Dans le cadre du Salon du Livre de Saintes, rencontres à la médiathèque
avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray : Le jeudi 3 décembre, débat
autour du film J'ai (très) mal à mon travail.
Le samedi 5 décembre à 14 heures, débat avec Gérard Filoche.


Samedi 5 décembre


Marseille Ier (13)
17 heures Situation du mouvement libertaire au Mexique, entre barbarie et
résistance. Causerie animée par Claudio Albertani qui vient de publier El
espejo de México (Crónicas de barbarie y resistencia), éditions Altres
Costa-Amic, Puebla, Mexique. 2009. 12,50 euros. Ce livre sera disponible
au Cira, 3, rue Saint-Dominique. Téléphone : 0950511089. Courriel :
cira.marseille(a)free.fr

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire organisé par le groupe Lairial : « Quelles
pratiques libertaires actuelles ? ». à disposition : table de presse de
Matérial. Épicerie du Pré, 31 rue du Pré.


Samedi 12 décembre


Saint-Jean-du-Gard (30)
Rencontre autour de l'ouvrage Utopies américaines des éditions Agone, sur
les communautés libertaires du XIXe siècle à nos jours, en présence de
l'auteur Ronald Creagh. 18 heures à la Bibliothèque-Infokiosque du 152
grand' rue. Entrée libre. Infos : bibliotheque152(a)riseup.net



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html
(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: le monde libertaire   Jeu 3 Déc - 16:14

« La société politique contemporaine: une machine à désespérer les hommes. » -
Albert Camus
********************
Sommaire du Monde Libertaire # 1575 du 3 au 9 Décembre 2009
Total impunité , par J. P. Levaray, page 3
L'éducation à la baisse, par I. Aubel, page 4
Camus est à nous, par C. Auzias, page 5
Camus n'est pas à eux, par Paco, page 7
Brèves de décembre, page 8
Des murs dans nos têtes, par N. Baillargeon, page 9
Pour l'éducation, par C. Chabrun, page 12
Fribourg en danger, par Onynx, page 14
Chine versus États-Unis, par P. Sommermeyer page 15
De l'antisémitisme, par J. Langlois, page 17
Hommage à Roland Lewin, par S. Boulouque, page 20
Vie du mouvement, page 21
Radio libertaire, tous les programmes, page 22
L'agenda pour toutes et tous, page 23


Editorial du Monde Libertaire # 1575 du 3 au 9 Décembre 2009


Absurde ! Après avoir crapahuté sur le plateau des Glières en hommage à
l'identité française, le président de la République veut enfermer Camus au
Panthéon. Pour l'étranger Camus, lui, l'homme révolté, verrait sans doute
dans cette chute, un malentendu. De nombreux rédacteurs se sont rués sur
leur clavier pour nous fournir leur article. Nous avons dû faire un choix,
vous pourrez lire deux articles dans les colonnes de ce numéro du Monde
libertaire.

Néanmoins, sur ce même sujet, deux articles d'un certain N. S. ont retenu
toute notre attention. Intitulés « Mon Panthéon est décousu » ou encore «
Panthéon et les visiteuses », ces deux articles sont de véritables
pamphlets sur la récupération des « grands hommes ». Mais, nous ne
pouvions tout faire paraître pour laisser la place à bien d'autres sujets.
La semaine passée, les salariés de La Poste et de l'Éducation nationale se
sont mobilisés, la semaine prochaine ça sera autour des cheminots. Chacun
son tour, y'en aura pour tout le monde. La transformation sociale, oui,
mais par secteur et à coup de réforme ! Pendant ce temps, suppressions
d'emplois et chômage continuent de grimper.

À l'inverse, l'État, fort mobilisé contre la crise pour ses protagonistes
a augmenté l'effectif des cabinets ministériels de 11 % et les
rémunérations de 56 %. Pour ses con(de)citoyens, alors que l'État a
dépensé des millions dans des vaccins que personne ne veut, le budget de
la sécu qui vient d'être voté, prévoit la baisse du remboursement d'une
centaine de médicaments prescrit par des médecins ainsi qu'une hausse du
forfait hospitalier. La crise, c'est aussi les relations des puissants à
travers le monde. Alors que DSK nous annonce qu'il « faut revoir notre
modèle de croissance » en se pressant d'ajouter que « ce qui n'est pas
consommé ralentit d'autant la reprise ».

Obama joue des coudes à Pékin. La CGT annonçait que « la Crise c'est eux,
la solution c'est nous... ensemble ! » Reste que si les travailleurs ont
déjà du mal à agir ensemble sur un même territoire, une prise de
conscience internationaliste n'est pas encore à l'ordre du jour. Reste
que, si le Mur de Berlin est tombé, de nombreux autres à travers le monde,
visibles ou invisibles, divisent les hommes au service de l'économie et du
pouvoir.


Agenda du Monde Libertaire # 1575 du 3 au 9 Décembre 2009


Du 13 novembre au 13 décembre


La Plaine-Saint-Denis (93)
Du jeudi au samedi à 20 h 30, dimanche à 16 heures. Faut Pas Payer ! de
Dario Fo, par la Compagnie Jolie Môme. Une farce : drôle, rythmée, acerbe,
insolente, voire franchement séditieuse. Réservations : 0149 983920. 18 et
10 euros, restauration légère sur place dès 19 heures. La Belle Étoile,
14, rue Saint-Just, M° Porte-de-La Chapelle, puis 15 mn à pied ou 5 mn en
bus 153 ou 302, arrêt Église-de-La-Plaine. www.cie-joliemome.org


Du jeudi 3 au samedi 5 décembre


Saintes (17)
Dans le cadre du Salon du Livre de Saintes, rencontres à la médiathèque
avec notre compagnon Jean-Pierre Levaray, Le jeudi 3, débat autour du film
J'ai (très) mal à mon travail. Et le samedi 5 à 14 heures, débat avec
Gérard Filoche.


Jeudi 3 décembre


Paris XIe
De 20 heures à 1 heure du matin, venez assister à la première Fresque en
bar par le collectif graphique Humungus au Houla Oups (4, rue Basfroi dans
le 11e arrondissement de Paris). Bar-bouillage de toile à la peinture
acrylique (collectifhumungus.free.fr), buvage de coups, blah blah à n'en
plus finir, serrage de « people » et plus si affinités ! Tous les membres
du collectif : Cha, Melvin, Slo, Jess X, Tiriwurst, Krawett, LN, Janskbeat
et Chester comptent sur votre présence.

Saint-Denis (93)
19 heures, La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis ; Cycle :
La guerre d'Algérie autrement. Premier cours : Histoire du parti du peuple
Algérien. Avec Jean René Genty, historien, spécialiste de l'histoire du
MNA ; Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13,
Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Tous les samedis de décembre à 19h30 et le dimanche 27 décembre à 16h30


Paris XIe
Je viens de la solitude, adaptation théâtrale de textes d 'Armand Robin
par la Compagnie La Balancelle, au Théâtre Pandora Keller, 30, rue Keller,
métro : Bastille. Réservations de 13 heures à 18 heures au 0148 03 49 92.


Samedi 5 décembre


Saint-Jean en Royans (26)
20h 30. Le Groupe La rue râle de la Fédération anarchiste vous invite à
une soirée Manger, c'est (aussi) lutter : un débat sur le végétarisme,
animée et présentée par Yves Bonnardel. Maison du Royans, 29, rue Pasteur.
Contact : laruerale(a)nolog.org

Le Mans (72)
16 heures. Café libertaire organisé par le groupe Lairial : « Quelles
pratiques libertaires actuelles ? ». à disposition : table de presse de
Matérial. Épicerie du Pré, 31, rue du Pré.

Marseille Ie (13)
17 heures Situation du mouvement libertaire au Mexique, entre barbarie et
résistance. Causerie animée par Claudio Albertani qui vient de publier El
espejo de México (Crónicas de barbarie y resistencia), éditions Altres
Costa-Amic, Puebla, Mexique. 2009. 12,50 euros. Ce livre sera disponible
au Cira, 3, rue Saint-Dominique. Téléphone : 0950511089.
cira.marseille(a)free.fr

Paris XIe
16h 30. Rencontre avec Jacques Lesage de La Haye pour son livre
Introduction à la psychanalyse de Reich (Éditions Chronique Sociale).
Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. M° République, Oberkampf
ou Filles-du-Calvaire.

Paris XVIIIe
15h 30. Discussion avec Gérard Mordillat, écrivain Vive la sociale, Douce
banlieue mais aussi cinéaste Billy the kick ou encore les séries
documentaires sur les origines du christianisme autour de son dernier
roman Notre part des ténèbres (Éd. Calmann-Lévy - 2008). Bibliothèque La
Rue, 10, rue Robert-Planquette, Tél. : 0142233218.
bibliothequelarue.over-blog.com Permanence tous les samedi de 15 heures à
18 heures.

Paris XIXe
À partir de 13 h 00, débat sur le thème « Terres et territoires », en
solidarité avec les communautés zapatistes du Chiapas. À 20 heures,
concert avec la K-Bine, la Réplik, Los Tres Puntos. À la CIP, 14 quai de
Charente, M° Corentin-Cariou ou Porte-de-la-Villette. Prix libre.


Dimanche 6 décembre


Paris XIXe
19 heures, concert de soutien aux communautés zapatistes du Chiapas, avec
René Binamé, la Fraction, Tulamort. CIP, 14, quai de Charente, M°
Corentin-Cariou ou Porte de la Villette. Prix libre.


Mardi 8 décembre


Saint-Denis (93)
19 heure, La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis. Cycle :
Société de guerre. Second cours : L'objection de conscience de Louis
Lecoin à nos jours. Avec Maurice Montet de l'UPF (Union Pacifiste de
France). Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne
13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros
http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
http://www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Sam 26 Déc - 14:44

« À vivre sans faire de concessions, on se crée quelques inimitiés, mais
on y gagne le privilège d'être entouré de gens exceptionnels. » - Roland
Lewin
*************************
Sommaire du Monde Libertaire Hors-Série # 38 du 24 Décembre 2009 au 3
Février 2010
Finances publiques antisociales ! Par A. Somiador, page 3
Bakounine et l'anarchie, par R. Berthier, page 5
Pratiquer une géographie libre, par Silfax, page 9
Une histoire qui finit mal, par J.-P. Levaray, page 14
Les groupes de la Fédération anarchiste, page 16
Radio libertaire, page 17

Les lecteurs et les lectrices s'expriment, en cahier central :

Il y a quelques semaines, nous invitions les lecteurs et lectrices du
Monde libertaire à participer avec nous à la réalisation de ce numéro hors
série. La thématique choisie - « quelle alternative au capitalisme et à la
social-démocratie ? » - a suscité chez vous nombre de réactions, et le
choix opéré parmi vos contributions n'a pas été facile. Dans les pages
suivantes, des expressions multiples, des points de vue différents, des
arguments variés, s'expriment... Le Monde libertaire - cette initiative en
témoigne - vise à être le journal de tous et toutes. Parce que
l'anarchisme n'est pas un système figé mais un espace de réflexions et
d'actions. Un espace dans lequel sont posées de multiples questions, où
nos imaginaires stimulés dégageront, dans le combat quotidien, les
conditions d'une société débarrassée de toutes les aliénations. Notre
proposition n'avait pas d'autre but. Soyez sûrs que nous la réitérerons.

L'administration et le comité de rédaction du Monde libertaire


Sommaire du Cahier central des lecteurs et lectrices :
Renouer avec un anticapitalisme assumé, par J. P. Garnier, page 2
Nous n'avons rien, par B. Lareynie, page 4
Le principe de Gulliver. Le post-anarchisme ici & maintenant, par M.
Onfray, page 5
Des groupes catalyseurs libertaires, par T. Holterman, page 7
Révolution, par S. Zimmer, page 8
Le devoir de rébellion, par J. Henocque, page 9
Les alternatives, miroir aux alouettes du mouvement libertaire, par S. Prejean,
page 11
Vers une réappropriation du travail, par Germinal, page 12
La révolution ne sera pas médiatisée, par P. Thiesset, page 13
La contre-culture Pratiques et expériences dans la lutte anticapitaliste,
par Paria, page 15
Ah ! le con..., par DK, page 16
Le début de la fin du capitalisme Le capitalisme irréversible?, par A.
Philibert, page 17
L'exhortation du poète, par E. Trân, page 18

La Fédération anarchiste

La Fédération anarchiste est un groupement de militants politiques
organisé sur le principe du libre fédéralisme (c'est-à-dire la libre
association) garantissant aux groupes et aux individus qui la composent la
plus grande autonomie afin de permettre le pluralisme des idées et des
actions, dans le cadre d'un pacte associatif que nous appelons nos «
principes de base » (disponibles sur demande). C'est notre outil de lutte
qui doit être fonctionnel et rationnel. Nous rejetons en effet tout
fétichisme d'organisation. Pas de hiérarchie, donc pas de chefs chez nous!
C'est à tous les militants et militantes qu'il appartient de faire
progresser leur organisation. Nous ne reconnaissons pas la division
dirigeants/exécutants, la participation effective des militants et
militantes aux structures collectives de l'organisation est un principe
d'éthique et de solidarité. Ces structures fédérales sont: le Monde
libertaire hebdomadaire, Radio libertaire, hier parisienne, aujourd'hui
planétaire, et la librairie du Monde libertaire, à Paris également. En
dehors de ces oeuvres fédérales, les groupes ont aussi des locaux, souvent
des librairies, éditent des revues, menant ainsi leur propre activité au
niveau local


Les buts de la FA

Nous sommes pour une révolution radicale et globale, à la fois économique,
sociale et politique ; pour détruire la société fondée sur la propriété
privée ou étatique des moyens de production et de consommation ; pour la
suppression de toutes les formes d'exploitation, de hiérarchie,
d'autorité. Cette phase de destruction est nécessaire et c'est sans doute
pour cela que certains ne voient ou ne veulent voir les anarchistes que
comme des partisans fanatiques du désordre. Qu'ils regardent autour d'eux
et qu'ils nous expliquent comment faire pire! Les anarchistes sont, au
contraire, partisans d'une société organisée d'une manière beaucoup plus
rationnelle et logique que la jungle capitaliste ou les dictatures
marxistes-léninistes. Il s'agit, dans le cadre d'une société libertaire,
non pas de gouverner les hommes mais d'administrer les choses au profit de
la collectivité tout entière. Nous voulons construire une société libre
sans classes ni État, sans patrie ni frontières, avec comme objectifs :
l'émancipation des individus; l'égalité sociale, économique et politique;
la liberté de création ; la justice ; l'éducation libertaire et
permanente; l'organisation sociale sur les bases de la libre fédération
des producteurs et des consommateurs (autogestion) ; la démocratie directe
; une économie tournée vers la satisfaction des besoins ; l'abolition du
salariat ; l'écologie ; la libre union des individus ou des populations ;
la liberté d'expression ; la libre circulation des individus.

Voilà en quelques lignes un aperçu de ce que veulent construire les
militants et militantes de la Fédération anarchiste. Rendre possible
l'édification d'un ordre social fondé sur l'entraide, la solidarité, sur
le respect absolu de l'intégrité physique et morale de l'individu, voilà
l'idéal qui nous anime et que nous souhaitons partager avec le plus grand
nombre pour un monde meilleur.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par
lesanarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
http://www.trouverlapresse.fr

Chaque semaine vous pouvez sur ce site feuilleter le Monde libertaire:
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html
(Pour la lecture, la résolution est insuffisante)

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Mer 10 Mar - 14:31

« Il nous faut rester vigilant pour éviter que demain un salarié à bout de
tout
n'entre dans l'entreprise avec un fusil. » - J.- C. Delgenes, consultant en
entreprise
*************************************
Agenda du Monde libertaire # 1586 du 11 au 17 mars 2010
Twist again !, par A. Laverdure, page 3
Cuba pas libre, par J. Robin, page 4
Fait d'hiver, par J.-M. Raynaud, page 4
La casse publique, par Pat O'Neil, page 5
Brèves prépintanières, page 6
À la petite semaine, par Floréal, page 7
Psychocapitalisme, par J. Monjot, page 8
Pas sans ressources, par P. Pelletier, page 9
Obama pas si sûr, par N. Baillargeon, page 12
Le communisme primitif, par M. Fhima, page 14
Køpi bleibt, par M. Darnault, page 15
Soixantième Berlinale, par H. Hurst, page 17
Gaston Couté sur le vif, interview par Daniel, page 19
Une brochure pour Radio libertaire, page 20
La vie du mouvement, page 21
Les programmes de la plus rebelle, page 22
L'agenda de toutes les résistances, page 23

Editorial du Monde libertaire # 1586 du 11 au 17 mars 2010

Alors que le fichier Edvige avait suscité un tollé dans l'opinion
publique, alors qu'en 2008, le Stic (fichier de la police qui recense
auteurs et victimes de procédures judiciaires) avait fait déjà fait parler
de lui lorsque Bakchich avait publié les fiches de Johnny et de Jamel,
c'est la campagne électorale qui relance le débat sur le fichage
généralisé. Il ne s'agit, bien sûr, pas d'un débat de fond mais de forme,
suite aux déclarations de deux maires UMP du Val-d'Oise à l'encontre de la
tête de liste PS du même département pour les élections régionales.
Ainsi,
on apprend que la fiche Stic d'Ali Soumaré a été consultée entre trente et
quarante fois par des policiers, avant les accusations portées à son
encontre... Rien que ça. Il est sûr qu'avec la généralisation du fichage
des
informations, de la vidéosurveillance, des déplacements, etc., il vaut
mieux avoir de bons amis policiers que l'inverse ! Sans compter quand ils
jouent du flash-ball...

Côté emploi, la casse bat son plein, public, privé, les salariés se
retrouveront dans la rue le 23 mars, pour une nouvelle journée de
manifestations interprofessionnelles. Les salariés de Total à Dunkerque
continuent leur mouvement de grève sous la menace de la fermeture de leur
site. Vendredi 5 mars, ils ont retiré les pompes permettant de sortir le
pétrole des cuves afin d'éviter que la direction cherche à le récupérer.

Pendant ce temps, les employeurs se plaignent de la Halde au gouvernement.
Celui-ci, dans sa sape des institutions veillant à la protection des
libertés et des droits, veut intégrer la Halde au futur « défenseur des
droits ». Quant à la « meilleure des patronnes », Fakir, dans son édition
d'avril 2010, enquête sur Parisot et, surprise, au téléphone, un DRH se
fait passer pour un délégué syndical ! Décidément, dans l'actu de cette
semaine, ils ne nous épargneront rien ! Enfin, malgré les radiations
répétées des allocataires du chômage, celui-ci atteint son niveau le plus
haut depuis dix ans... C'est un agriculteur de la ville d'Arnac-La-Poste, M.
Camus, qui nous donnera le mot de la fin : « Ça fait longtemps qu'on
n'écoute plus les promesses. »


Agenda du Monde libertaire # 1586 du 11 au 17 mars 2010

Jeudi 11 mars

Saint-Denis (93)

19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis.
Cycle : La servitude volontaire.
Second cours : L'emprise de la transparence dans les institutions
spécialisées. Présentation de Jean-Pierre Pinel, maître de conférence à
l'Université Paris XIII, psychologue clinicien et auteur de plusieurs
travaux sur l'analyse de groupes et d'institutions. Bourse du Travail de
Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.

Vendredi 12 mars

Saint-Jean-en-Royans (26)

De 18 heures à 21heures. En partenariat avec le collectif EXYZT, le groupe
La rue râle de la FA a le plaisir de vous inviter au vernissage de
l'exposition « La commune d'Oaxaca » sur la lutte et l'autogestion au
Mexique. À la Salle Saint-Joseph (à côté de l'office du tourisme). Contact
: laruerale(a)no-log.org

Toulouse (31)

20 heures. Conférence-débat organisé par la CGA Toulouse autour du livre
Utopies américaines, expériences libertaires du XIX e siècle à nos jours
avec son auteur Ronald Creagh à l'Athénée Albert Camus, 36, rue de
Cugnaux. M° Patte d'Oie ou Les Arènes.

Samedi 13 mars

Plélan-le-Grand (35)

9h 30 et 12 heures le dimanche 14. L'Union locale de Rennes de la
Fédération anarchiste organise un Centre de formation anarchiste sur le
thème de la décroissance libertaire ouvert aux adhérents et sympathisants
de la Fédération anarchiste. Repas et hébergement sur place, au Gîte de la
Hantrais. Programme et informations pratiques au 0299069092 ou
www.farennes.org

Saint-Jean-en-Royans (26)

De 10 heures à 21 heures et de 10 heures à 15 heures le dimanche 14.
Visite libre de l'expo sur la Commune d'Oaxaca.
18 heures Rencontre-débat avec un militant de Vocal (Voix oaxaquènes
construisant l'autonomie et la liberté). Salle Saint-Joseph.
Contact : laruerale(a)no-log.org

Marseille Ier

17 heures. Causerie animée par Guillaume de Gracia pour son Horizon
argentin. Petite histoire des voies empruntées par le pouvoir populaire,
1860-2001. Au C.I.R.A. 3, rue Saint-Dominique (angle place des Capucines).

Paris XVIIe

20h 30. Serge Utgé Royo chante L'espoir têtu, une dizaine de nouvelles
chansons, mêlées à d'anciennes... Tarifs : 22 euros, 17 euros (séniors,
groupes de 10 et plus), 12 euros (chômeurs, étudiants, porteurs de la
carte Radio libertaire), 2 euros (RSA).
L'Européen, 3-5, rue Biot. M°Place--de-Clichy. Tél. : 0143522040,
0143879713. utgeroyo. Com.

Montreuil (93)

De 15 heures à 23 h 30 et de 15 heures à 22 heures le dimanche 14. Vive la
guerre civile !Deux journées d'action sur la guerre civile espagnole et
son actualité soixante-dix ans après la fin des combats armés mais pas des
combats politiques. Samedi, lecture de la pièce de théâtre Vive la guerre
civile !, hommage à Orwelle et Camus, chants de la guerre civile,
présentation de livres et chants populaires des peuples d'Espagne.
Dimanche, chants, films et discussion de clôture. À la Parole errante, à
la Maison de l'arbre, 9, rue François-Debergue.

Lundi 15 mars

Saint-Denis (93)

19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis.
Cycle : Avant-garde & contreoffensive.
Premier cours : Films de Gérard Courant. Gérard Courant filme le monde de
façon sérielle.
Ce qui ne doit pas laisser dans l'ombre la réussite de longs métrages
singuliers, comme Aditya, 1980, ou À propos de la Grèce, 1985.
Présentation de Isabelle Marinone et Nicole Brenez. Bourse du Travail de
Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D.
Entrée libre.

Mardi 16 mars

Saint-Denis (93)

19 heures La Dionyversité, Université populaire de Saint-Denis.
Cycle : La tyrannie technologique.
Troisième cours : Les résistances à la technologie, XIXe-XXIe siècle.
Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13,
Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.

Jeudi 18 mars

Sarlat (24)

Café Libertaire. A partir de 21 heures. Discussions libres et improvisées
autour du groupe Drapeau Noir Périgord (FA), au café Le Lébérou, rue J.-J.
Rousseau.

Mardi 9 mars puis les 10, 19, 23 et 24 mars

Paris XVIIIe

20h 30. Dans la plus pure tradition du Music'Hall, Éric Toulis, artiste
aux multiples talents, tendre, généreux et haut en couleurs, manie
l'humour et l'émotion avec dextérité. Brahim Haïouani l'accompagne à la
contre-basse, pour un tour de chant tonitruant, émouvant, vif et drôle.
Aux Trois baudets, 64, boulevard de Clichy, métro Blanche ou Pigalle. 15
ou 12 euros. Réservation 0142623333 ou par Internet.

Du vendredi 26 mars au dimanche 28 mars.

Zagreb (Croatie)

La 6e Foire du livre anarchiste de Zagreb (ASK, Anarhisticki sajam knjiga)
accueillera des stands d'éditeurs et des débats.
Renseignements : anarhisticki.sajam.knjiga(a)gmail.com
(on peut y écrire en anglais) ; www.ask-zagreb.org (en croate et en anglais).


Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
http://www.trouverlapresse.fr

Pour visualiser le Monde Libertaire de la semaine :
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: .   Ven 2 Avr - 15:43

« La pire chose pour un homme n'est pas d'être comparé à un animal : c'est
d'être confondu avec une femme. » - Priscille Touraille
Sommaire du Monde libertaire # 1589 du 1er au 7 avril 2010
Retraite ou bérézina ? par Fabrice, page 3
Un p'tit fait d'hiver, par J.-M. Raynaud, page 4
Le front bas, par H. Lenoir, page 5
Courtes brèves, page 6
Surveiller et punir, par G. Goutte, page 7
La petite semaine, de Floréal, page 8
Tripalium, avenir du travail, par S. Neumayer, page 9
Confusions en écologie, par P. Pelletier, page 12
Bottes et moustache, par N. Potkine, page 15
Cinéma couleur en noir et blanc, par H. Hurst, page 16
Cinéma argentin, par Paco, page 16
Cinéma désespoir, par M. Topé, page 17
Une devise réaliste, par Paco, page 19
Le livre de la radio, page 20
Une vie mouvementée, page 21
À écouter, page 22
À aller voir, page 23


Ça fait un an

Lundi 13 avril de l'année dernière, notre copain Totof se tirait de ce
monde dégueu qu'il voulait tant changer. Il laissait, pour la première
fois depuis six ans, en plan et sans voix, toute l'équipe de rédaction du
Monde libertaire. C'est pour le coup qu'aurait bien pu « n'pas y'avoir
d'journal», comme il aimait à nous en menacer pour rire quand on prenait
du retard les dimanches de bouclage. On n'a rien oublié de lui, ni ses
lunettes de travers, ni son rire désabusé, ni son travail acharné de tous
les jours au journal et, bien souvent, il est là par-dessus notre épaule
quand on fatigue ou qu'on rigole au local. Sûr, comme aurait dit Brassens
: « Ton trou dans l'eau n's'est pas r'fermé », Totof !

La rédaction du Monde libertaire


Editorial du Monde libertaire # 1589 du 1er au 7 avril 2010

Alice au pays des merveilles ou au Sarkoland ? On avait eu droit il y a un
peu plus d'un an à l'épicier insurrectionnel de Tarnac, maintenant ce sont
les pompiers terroristes catalans ! Il y a vraiment un complot..., mieux, un
contrat contre les pouvoirs publics. Le ridicule ne tue pas mais se tirer
une ou deux balles dans le pied, on peut y contribuer. On n'oubliera pas
non plus les coups de poignard dans le dos de Villepin et consorts. Quant
à la sorte de cerise sur le gâteau avec le présidentiable Fillon, ça doit
chialer du côté de l'Élysée ou tout au moins manger un bout de son
chapeau. La gauche parlementaire essaye d'avoir le triomphe modeste, mais
si les couteaux ne sont pas encore vraiment sortis, ça ne saurait tarder
avec la présidentielle en vue. On va dire que les fleurets sont en cire
mouchetée, mais les Verts sont avides de têtes à couper et ça va sûrement
saigner ! Nous tirerons un voile pudique sur le Modem et le NPA unis dans
une sorte de détresse commune... Le gros casse-croûte social à venir est le
dossier épineux des retraites, droite et gauche vont être au pied du mur.
On verra bien (en fait, pour nous anarchistes, c'est tout vu, si les
solutions proposées sont vraiment différentes, d'un côté comme de
l'autre). Dans les sinistres desseins de cette époque printanière, nous
trouvons le projet du gouvernement qui voudrait obliger EDF à céder 25 %
de sa production à prix coûtant au secteur privé. C'est déjà tout prêt
dans les cartons, il y a un projet de loi sur la nouvelle organisation du
marché de l'électricité (Nome). La concurrence est « censée » faire
baisser les prix, mais à vue de nez, ils iraient plutôt à la hausse. En se
penchant sur le problème social, on n'entend pas trop distinctement les
voix syndicales. L'ancien syndicat du square Montholon (maintenant, la
CFDT est à Belleville, à Paris) reprend du poil de la bête. Mais ce n'est
rien de dire que l'on reste dubitatif au sujet de leur capacité à
s'opposer à la politique des pouvoirs publics. La question de la
représentativité syndicale n'est toujours pas réglée et c'est la toile de
fond. Et l'été à venir ? À nous toutes et tous de s'y mettre pour qu'il
soit rempli de luttes et d'espoirs.


Agenda du Monde libertaire # 1589 du 1er au 7 avril 2010

Jeudi 1er avril

La-Plaine-Saint-Denis (93)

Jusqu'au 18 avril. Du jeudi au samedi : 20 h 30. Dimanche: 16 heures. Au
théâtre La Belle Étoile. Tarifs 18 et 10 euros.
Réservations nécessaires au 0149983920. Restauration légère sur place.

Saint-Denis (93)

19 heures. Pas de cours ce jour à La Dionyversité, université populaire de
Saint-Denis.

Vendredi 2 avril

Ivry (94)

Bruno Daraquy accompagné au piano par Nathalie Fortin. Forum Leo-Ferré,
11, rue Barbès, métro Porte-d'Ivry ou Pierre-et-Marie-Curie.
Réservation : 0146726468 ou forum.leo.ferre@orange.fr

Paris Iie

De 9 h 30 à 18 heures et samedi 3 avril de 9 heures à 17 h 30.
L'Institut national d'histoire de l'art (Inha) organise deux journées
d'études Anarchie et Cinéma sous la responsabilité de Nicole Brenez et
Isabelle Marinone. Adresse : Inha, 6 rue des Petits-Champs, 75002 Paris.
Courriel : journeesdetudesanarchiecinema@gmail.com. Sur Internet (pour la
Cinémathèque) :
www.cinematheque.fr/

Samedi 3 avril

Marseille (13)

17 heures Conférence-débat.L'État, son rôle historique, de Pierre
Kropotkine avec Alban Briac des éditions Le Flibustier. Au Cira, 3, rue
Saint-Dominique (près gare Saint-Charles).

Rennes (35)

16 heures. Résistances et Alternatives, pour une révolution sociale,
éducative et pédagogique.
Film : Éducation en résistance. 16h30: Éducation et résistances au
Chiapas. Débat avec Bruno Barronnet (chercheur). 18 heures : film : Un
alphabet pour nos paroles.
20 heures : soirée festive. Dîner et concert. Groupe invité :
Bistro-Bistro. Organisé par le syndicat STE 35 (CNT). Chez Ramon et Pedro,
43, rue Duhamel.

Paris XVIIIe

15h 30. Jacques Lesage de La Haye à la bibliothèque La Rue.
Prison, hôpital, asile, rétention et psychanalyse. 10, rue
Robert-Planquette 75 018 Paris. Tél. : 0142233218,
bibliotheque-larue.over-blog. Com

Paris Xxe

14 heures. Journée de projection-débat organisée par la revue pédagogique
et syndicale N'autre École, revue de la Fédération CNT des travailleurs de
l'Éducation.
14 heures : projection de courtsmétrages : La Rentrée des classes, de J.
Rozier et En Rachachant, de J.-M. Straub, D. Huillet.15 heures : débat.
Entrée libre. À la CNT, 33, rue des Vignoles, métro Avron (ligne 2) ou
Buzenval (ligne 9) cnt-f. org/nautreecole/

Dimanche 4 avril

Rennes (35)

16 heures : débat organisé par le syndicat STE 35 (CNT). Pédagogies
libertaires en Espagne. Rencontre avec Ricardo Sosa (CGT-Espagne).
Chez Ramon et Pedro, 43, rue Duhamel.

Mardi 6 avril

Saint-Denis (93)

19 heures. La Dionyversité, université populaire de Saint-Denis.
Cycle : La résistance. Premier cours : La résistance rurale de Georges
Guingouin. Présentation de Marcel Parent, essayiste et romancier.
Bourse du travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, métro ligne 13,
Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.

Jeudi 15 avril

Merlieux (02)

La bibliothèque Sociale, animée par le groupe Kropotkine de la Fédération
anarchiste reçoit de 18 à 21 heures. Guy Georges, ancien syndicaliste
enseignant, membre de la Libre pensée, auteur de La Bataille de la laïcité
1944-2004 (Sudel, 2 008), pour un débat sur la laïcité. Apéro dinatoire.
Table de presse. Entrée libre et gratuite.
8, rue de Fouquerolles. Renseignements : 0323801709.

Samedi 17 avril

Gand (Belgique)

Neuvième Foire du livre alternatif et libertaire au centre culturel de
Centrale, Kraankinderstraat.

Du jeudi 1er avril jusqu'au 18 avril

La-Plaine-St-Denis (93)

Du jeudi au samedi : 20 h30. Dimanche: 16 heures. Barricade, le dernier
spectacle de la compagnie Jolie Môme.
Au théâtre La Belle Étoile. 14, rue Saint-Just, M° Porte de La Chapelle ou
Rer B La Plaine- Stade-de-France. Bus 153-302, arrêt Église-de-la-Plaine.
Tarifs 18 et 10 euros. Restauration légère sur place. Réservations
nécessaires au : 0149983920. cie-joliemome.org

Vendredi 2 et samedi 3 avril

Paris IIe
« Anarchie et cinéma ».
Journées d'études sur le cinéma libertaire. Auditorium INHA, Galerie
Vivienne, 6, rue des Petits-Champs. M° Palais-Royal.

Du 2 au 4 avril

Pontivy (56)

Biennale du livre d'histoire, consacrée aux « Résistants et rebelles ». Le
samedi 3 avril, à 14 heures, Roger Dadoun fera une conférence sur le thème
de la révolte. Château des Rohan et Palais des congrès.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à
l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les
anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Trouvez le point de vente du Monde libertaire le plus proche de chez vous :
http://www.trouverlapresse.fr

Pour visualiser le Monde Libertaire de la semaine :
http://www.toutabo.com/le-monde-libertaire-p-1332.html

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le monde libertaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
le monde libertaire
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Fourgon prêt pour...Un tour du monde !...
» Une fille de 12 ans met une claque aux dirigeants du monde..
» PARIS : Voici la plus grande photo panoramique au monde
» La carte des Jardiwebeurs dans le monde
» carte du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES PAYS DE COCAGNE :: LES LIEUX DES UTOPIES :: Lieux-
Sauter vers: