LES PAYS DE COCAGNE

les pays de dedans toi
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de la brutalité à la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: de la brutalité à la violence   Jeu 1 Déc - 14:07

ben moi ze distingue :

la brutalité : maintenue, durable, assénée par des impunes, péremptoires.

et les violences-conquêtes : spontanées, symbolique, sous-contrôle, courtes.

et les populations qui s'y déploient aussi...

dailleurs pour l'exemple n°1 ...

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: ..   Jeu 1 Déc - 14:08

LA POLICE ASSASINE SOUS LA TOLERANCE DE L’ETAT
Durant l’ anniversaire de la revolte de l’ École Polytéchnique (1973)
a Théssalonique, beaucoup de personnes qui voulaient s’ approcher la
place de la demonstration étaient arrêtés et frappés par les flics
parce qu'ils étaient considerés comme des suspects de leur participation
aux événements violents. Entre eux, Vaggelis Goulousis (30 ans)
brutalement frappé pendant 6 heures dans le comissariat était trouvé mort
chez lui le lendemain sous des conditions “indefinies”.

Ces conditions “indefinies” sont bien connues du passé. Il s’ agit
des brutalités et des tortures dans les comissariats contre les
lutteurs, les immigrants et contre tous ceux qui se trouvent sous la pression
de l’ État. Il s’ agit des assassinations des poursuites des
“suspects” (qui ne se passent pas seulement en France) et aussi contre les
prisonniers revoltants.

La repression étatique, les pogroms, les detentions massives, les
recherches dans les appartements des “suspects” et dans les endroits d’
activité sont bien attachés aux attaques des néonazis contre les
anarchistes, les gauchistes et les immigrants et aussi aux attaques contre
les squats.

Nous avons decidé l’ occupation de l’ École Polytéchnique d’ Athènes
en proposant la solidarité sociale contre les attaques étatiques.

ON N’ OUBLIE PAS – ON N’ EXCUSE PAS –
ON CONTINUE

VIOLENCE CONTRE LA VIOLENCE DE L’ AUTORITÉ

Athènes, Lundi le 21 Novembre 2005
…Ceux qui sont dans l’ École Polytéchnique

_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
catastrofe
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1338
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: de la brutalité à la violence   Ven 21 Juil - 22:57



mnt c des brutalités psy et non physikes Exclamation c pô mieux Exclamation mais c mieux tolérer...

cat cat


_________________
culitivons l'unité et la paix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de la brutalité à la violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
de la brutalité à la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» massacre massif et brutale des chiens a khenifra (maroc)
» Il mord....
» Mon chien mord
» La brutalitée de ma Fifounette
» Grognements, brutalité : jeu ou test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES PAYS DE COCAGNE :: PENSER, PARLER :: Débats-
Sauter vers: