LES PAYS DE COCAGNE

les pays de dedans toi
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'encre noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buenaventura
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: l'encre noire   Mer 6 Aoû - 11:35

L'Encre noire, journal libertaire Caennais
** Edito
L'enjeu des dernières années était de rallumer la flamme de la révolte, de créer
des situations de lutte. Mais aujourd'hui, nous savons qu'il y aura des mouvements.
On voit déjà réapparaître plus fréquemment des pratiques radicales (émeutes,
séquestrations de patrons, sabotage...). Du fait que nous sommes tous de plus en
plus mis à la marge de l'existence, le conflit et les troubles insurrectionnels
auront de toute façon lieu -de plus en plus radicaux, de plus en plus souvent?.

Ainsi, l'enjeu n'est plus de faire vivre la question révolutionnaire, mais
d'expérimenter de nouvelles pratiques de lutte. Les questions de la durabilité et
de la non-récupération vont être les enjeux à venir. Comment créer des
espaces-temps libérés durables, décoloniser nos vies du système durablement, tout
cela sans être récupéré, inscrit dans le système ? Sommes-nous condamnés à rester
dans l'éphémère, à constituer des lieux libérés voués à disparaître rapidement, à
ouvrir des brèches dans le mur de l'Empire puis fuir à toute zingue ?

La question de la visibilité sera également prépondérante. Comment s'exiler
volontairement du système tout en y restant quelque peu "connecté" pour le
combattre ? Tout révolutionnaire, et cela a toujours été le cas, devra développer
l'art de la discrétion, une certaine aptitude à l'invisibilité, tout en envahissant
l'espace public. Mais attention, cette discrétion nécessaire, tant pour échapper à
la répression qu'à la récupération par cette méga-machine dévoratrice toujours à la
recherche de nouveaux ajustements qu'est le capitalisme, n'est pas la clandestinité
: celle-ci n'est qu'une cage de plus dans laquelle nous refusons de nous enfermer
(aujourd'hui).

Donc l'enjeu d'aujourd'hui, c'est comment s'organiser. D'imaginer et de créer.
Cependant, ce ne sera pas à la théorie de répondre, mais à l'expérimentation, à la
multiplication de moments propices à celle-ci. C'est ce qui est déjà en train de se
passer...

Pour télécharger le n°2 de l'Encre Noire :
http://www.anartoka.com/encre_noire/download.php?id=13


Notre site : http://www.anartoka.com/encre_noire/portal.php

** Sommaire

Courrier d'électeurs
Communiqué de la LCR
Brèves Générales
Du monde civilisé
Quand le pavillon noir se déploie
C'est un peu de flibuste à l'horizon
Le mouvement squat
Retour sur avril 2008
La vélorution
Contre la véolrution
Derrière les fumigènes
La répression et le contrôle social
La "gratification"
Des travailleurs sociaux
DOSSIER sur les EPM
La logique d'enfermement comme réponse aux mineurs délinquants
Mai 68 dans la presse libertaire
Chroniques
Interview
Crimethinc
Ailleurs
Solidarité avec les anars vénézuéliens


on peut aussi en commander (prix libre) à

APACHE
35 bd Poincaré
14000 CAEN
journal.encrenoire(a)gmail.com

ou mieux, passer l'acheter, au squat : "le Pavillon Noir", 10 Bd poincaré 14000
Caen par exemple !!!


[ repris du site http://www.anartoka.com/encre_noire ]



_________________
concéder, c'est se rendre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emilie-nihiliste.hautetfort.com
 
l'encre noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tache noire sur coupes de ficus
» couleur noire-argentée
» quartzite noire
» Devinette noire. ( Trouvée : Ipomoea batatas ' Blacky ' )
» Belette, Croisée Fox noire et feu - MONTAMISE - (n° 10-4F) 04/01/10 *Reprise*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES PAYS DE COCAGNE :: LES TEXTES :: Scribes-
Sauter vers: